Acupuncture bénéfique en cas de polynévrite – paresthésie

Rubrique

J’ai 82 ans. J’ai eu un cancer de l’ovaire (très grave, le péritoine a aussi été retiré), il y a 22 ans. La chimiothérapie m’a provoqué une polynévrite et une paresthésie au niveau des membres inférieurs, des bras et mains. Voici deux ans, j’ai tenté l’acupuncture : nette amélioration pour les mains, moins pour les pieds. Mais il y a 22 ans, je ne savais pas, j’ai trop attendu... L’acupunctrice m’a dit qu’il fallait commencer au début de la chimiothérapie. »

Truc aussi transmis par Liliane B. de l’Eure

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 194

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Ma bible de la phytothérapie
Mon cahier de remèdes aux épices
Mon cahier de réflexologie plantaire
Le Guide du thé vert