Acupuncture bénéfique en cas de polynévrite – paresthésie

Rubrique

J’ai 82 ans. J’ai eu un cancer de l’ovaire (très grave, le péritoine a aussi été retiré), il y a 22 ans. La chimiothérapie m’a provoqué une polynévrite et une paresthésie au niveau des membres inférieurs, des bras et mains. Voici deux ans, j’ai tenté l’acupuncture : nette amélioration pour les mains, moins pour les pieds. Mais il y a 22 ans, je ne savais pas, j’ai trop attendu... L’acupunctrice m’a dit qu’il fallait commencer au début de la chimiothérapie. »

Truc aussi transmis par Liliane B. de l’Eure

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 194

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de Lithothérapie pour soigner les enfants avec les pierres
D'ici et d'ailleurs les aliments qui guérissent
Mon cahier de tisanes
Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible