Anticoagulants et interactions

Rubrique

Suite à la lecture du livre D’ici et d’ailleurs, les aliments qui guérissent, j’ai été surprise de lire que dans l’épeautre, il y avait présence de glucides particuliers favorisant la coagulation du sang. Je suis sous anticoagulant. Pouvez-vous me donner la liste des aliments ou plantes à consommer avec modération ou à éviter  ? »

Mlle A. de Savoie

LA RÉPONSE DE DIDIER LE BAIL

Les listes d’aliments à consommer modérément varient quelque peu suivant le médicament prescrit (Previscan, Sintrom, Coumadine), mais comme ce sont des AVK (anti-vitamine K), il convient par conséquent d’y aller mollo sur les aliments riches en vitamine K (choucroute, persil, épinards, tomates, choux, laitue, avocat, germe de blé, thé vert…). Quant à l’épeautre, c’est vrai qu’il contient des glucides particuliers - des mucopolysaccharides - qui interviennent dans la coagulation du sang, mais inutile de s’en inquiéter tant que l’on consomme cette céréale de façon modérée...
Voici une liste de plantes à utiliser avec précaution du fait de leur capacité à amplifier ou à inhiber l’action des médicaments anticoagulants : ail, aspérule odorante, boldo, bourse-à-pasteur, Dong Quai (Angélique chinoise), fenugrec, ginkgo biloba, ginseng, grande camomille, griffe du diable (Harpagophytum), marronnier d’Inde, mélilot, millepertuis, ortie, reine-des-prés, saule, thé vert, trèfle rouge.

Retour au sommaire de Belle-Santé n° 129

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de Baumes aux huiles essentielles
Mon cahier de botanique
Les huiles essentielles qui guérissent
Mon cahier de réflexologie plantaire