Appendice qui se cache !

Rubrique

J'ai lu avec attention l'article du Dr Gloaguen "Et si c'était une appendicite ?". J'ai été traitée pendant 8 années aux antibiotiques pour de vifs lancements répétitifs dans la fosse iliaque droite. Déménageant souvent, plusieurs médecins ont traité ces douleurs pour une "colite". J'ai eu une première grossesse très gênée par ce problème. Une deuxième grossesse, sans problème, pendant 9 mois. Sitôt accouchée, reprise des lancements. Nouveau déménagement, trois jeunes enfants, toujours sous antibiotiques ! J'ai dit STOP au nouveau médecin. Il a souri mais devant ma détermination, a essayé de comprendre mon état d'esprit : "Voilà 8 ans que je suis persuadée d'avoir des crises d'appendicite à répétition, la première ayant été très violente. Une fois opérée, je saurai ce qu'il en est". Laissant en garde mes bébés aux grands-mères, je me présente donc chez un chirurgien de province ; il ne m'a pas prise très au sérieux et regardée un petit sourire en coin ! Mais l'opération terminée, une fois réveillée, je vois ce chirurgien arriver avec mon appendice. "Ça ne méritait vraiment pas une opération, aucune inflammation à ce jour". Et avec un sourire franc cette fois, il me dit : "Mais vous aviez un appendice rétro-cœcal donc impalpable !". Mes problèmes se sont arrêtés là ! J'avais raison mais aucun médecin n'avait envisagé cette anomalie... Voilà ma petite histoire, à l'époque on consommait des antibiotiques sans en mesurer les risques, en toutes circonstances. Dans mon cas, en effet, ils arrêtaient l'infection et évitaient l'opération... »

Mme C. de Gironde

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 152

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon herbier des feuilles d'arbres… des parcs et des jardins
Mon cahier de réflexologie plantaire
Les massages aux huiles essentielles qui guérissent
Le jeûne : mode d’emploi