Asthmatiques : arrêtez le saucisson !

Rubrique

Des chercheurs de l’Inserm ont analysé les résultats d’une étude menée durant 7 ans sur 1000 personnes (moyenne d’âge : 43 ans). Résultat : une consommation importante de charcuterie (minimum 4 fois par semaine) est associée de façon directe à une aggravation des symptômes de l’asthme. D’autres études avaient déjà montré un lien entre cette alimentation et une augmentation du risque de BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive).
À l’apéro, préférez les carottes et les concombres avec quelques fruits secs oléagineux !

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 194

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier pour aller jeûner
Dépression. Le mensonge des antidépresseurs... et les vraies pistes de guérison
Mon cahier de gemmothérapie
Mon cahier de recettes d'anniversaire pour petits poly-allergiques