Varech (Fucus vesiculosus)

ven, 01/06/2001 - 14:04 -- Sophie Lacoste
L'algue minceur
Rubrique : 

Chez vous, bains d’algues et gélules de fucus soulageront vos jambes lourdes et vous aideront à mincir.

UNE PLANTE « HISTORIQUE »
Les Romains soignaient leurs douleurs articulaires par l’application de cataplasmes de varech. Au XVIIIe siècle, on l’utilisait pour soigner les maladies de peau et l’asthme. Aujourd’hui, tous les centres de thalassothérapie pratiquent des bains ou des cataplasmes d’algues contre les oedèmes, les rhumatismes et la cellulite.

AVANT TOUT, UNE PLANTE DE LA MINCEUR
Très riche en oligo-éléments, notamment en iode, brome, sodium, magnésium, fer, silice et calcium, le varech est aussi une source importante d’acides aminés et de vitamines C, B1 et E. Cet équilibre en oligo-éléments marins a un effet stimulant et fortifiant, effet indispensable lors d’un régime souvent fatigant. De plus, l’apport en iode stimule la production d’hormones thyroïdiennes, ce qui favorise l’élimination des graisses. Le varech contient des alginates et de la laminarine qui forment des solutions « colloïdales » ou mucilages, d’aspect épais et visqueux.
Ces mucilages jouent un double rôle : d’une part, ce sont de véritables coupe-faim, d’autre part, tout comme les fibres alimentaires, ils favorisent le transit intestinal.

EN ESTERNE, POUR LES PROBLÈMES DE PEAU ET DE CELLULITE
Le varech contient des polyphénols antibiotiques et d’autres constituants aux propriétés cicatrisantes. Bien que certains médecins doutent de l’efficacité du varech en interne comme en externe, des études scientifiques italiennes ont récemment démontré l’efficacité des enveloppements de varech pour lutter non seulement contre les problèmes dermatologiques (psoriasis notamment) mais aussi contre les rhumatismes et la cellulite.

LES AUTRES INDICATIONS
Le varech, ou fucus, est d’autant plus efficace qu’on l’utilise à la fois en interne et en externe : en 3 semaines, parfois moins, on note des progrès certains dans la perte de poids, la diminution de la cellulite, mais aussi dans bon nombre d’autres affections :
- rhumatismes et douleurs articulaires
- mauvaise circulation
- fatigue
- problèmes digestifs ou hépatiques.

COMMENT L'UTILISER ?
Certes, le varech sous forme séchée, puis réhydratée soit dans l’estomac soit dans le bain, perd un peu de ses propriétés, notamment les vitamines. Mais, à moins d’habiter au bord de la mer, il n’est pas facile de manger du varech en salade ou de se faire des cataplasmes d’algues fraîches. Reste donc, en interne, les gélules, comprimés ou extraits liquides et, en externe, les préparations que l’on trouve dans les centres de thalassothérapie, en boutiques diététiques ou en pharmacies. Il existe aussi du fucus séché, que l’on prépare en décoction : c’est particulièrement difficile à avaler.

LES BONNES ASSOCIATIONS :
Varech (Fucus) + vigne rouge : pour les problèmes de circulation
Varech (Fucus) + thé vert (ou + bourdaine) : minceur, élimination des toxines
Varech (Fucus) + reine-des-prés : rhumatismes
Varech (Fucus) + réglisse + ortie : problèmes liés à des déséquilibres hormonaux (contre-indiqué aux hypertendus).

QUELQUES CONTRE-INDICATIONS
Les bains et les cataplasmes d’algues sont déconseillés quand les dermatoses sont suintantes, et dans les cas de tuberculose, problèmes cardiaques, hyperthyroïdie, inflammations aiguës et maladies infectieuses graves. Dans le cas d’hypertension, préférez une cure de thé vert. En stimulant l’activité thyroïdienne, on augmente aussi les risques de palpitations et d’insomnies.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 
Type de publication : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer