J’ai essayé la vasectomie !

Rubrique

Non ce n’était pas vraiment pour faire juste une expérience ni pour écrire cet article que je suis passé sur la table d’opération! J’étais convaincu que, dans le cas de notre couple, cette méthode contraceptive était la mieux adaptée. J’ai donc pris rendez-vous avec un chirurgien urologue...

Par Luc Garenne

EN QUOI CONSISTE LA VASECTOMIE ?
Le chirurgien coupe les canaux déférents et les obture de façon à  bloquer le passage des spermatozoïdes produits par les testicules. Cette opération n’a aucune incidence sur la quantité de sperme émis. Elle est définitive.

LA VASECTOMIE EN PRATIQUE
Pour qui ? Pour les hommes ayant eu au moins 2 enfants, n’ayant pas de problème de santé (prostate, circulation, dépression, hernie inguinale, problèmes cutanés...). Il faut être bien dans son corps, bien dans sa tête. Et la décision doit être prise par le couple. La loi précise uniquement que la personne doit être majeure et consentante. Le consentement de l’épouse n’est pas obligatoire. Aucun médecin ne devrait accepter de procéder à une vasectomie sur une personne qui n’a jamais eu d’enfants.

Qui opère ? Un chirurgien urologue. Normalement, vous devez passer par votre médecin traitant.

Quelles informations ? Le médecin doit donner une information complète et remettre des documents, reprenant les textes de loi qui régissent la stérilisation à visée contraceptive. Le patient doit signer un « consentement à la réalisation d’une stérilisation contraceptive ».

Avantages ? Contraception efficace à 99 % (pour ne pas dire 100 %). Il faut cependant prendre des «précautions» jusqu’à 3 mois après l’intervention, des spermatozoïdes pouvant rester sur le trajet jusqu’à la verge.

Inconvénient ? Stérilisation définitive.

Risques ? Aucune crainte à avoir : aucun risque d’impuissance, ni de diminution de la libido (c’est peut-être le contraire qui se passe), ni de diminution de la quantité de sperme.

Risques post-opératoires ? Rares et souvent sans réelle complication. Consulter en cas de persistance au-delà de 3 jours de douleurs, de saignements ou d’écoulements anormaux ou de fièvre.

Soins post-opératoires ? Éviter de prendre un bain pendant 3 jours et soulager la douleur éventuelle avec du paracétamol.

Combien ? Environ 200 €. Normalement tout ou partie de la vasectomie est remboursée par la Sécurité Sociale. Renseignez-vous sur ce sujet auprès du chirurgien.

Et si, une fois « stérilisé », je change d’avis ? Il y a 3 solutions : la conservation préalable de sperme, l’opération de restauration des canaux déférents et l’adoption.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

La médecine nous tue
Rhumatismes et maux de dos : les prescriptions du Dr Valnet
Ma bible de l'homéopathie
Cuisiner autrement en hiver