Lait mensonges et propagande

Rubrique

Après le best-seller Santé, mensonges et propagandes, Thierry Souccar fait le point, dans son dernier ouvrage, sur les réelles « vertus » du lait pour notre santé. Morceaux choisis.

CONFESSIONS D'UN EX-BUVEUR DE LAIT
Enfant, j’ai adoré le lait. Je le regardais frémir dans la casserole posée sur la vieille cuisinière Rosières au charbon. Notre arrière-grand-mère nous versait le lait fumant dans de grands bols blancs au liseré rouge et je laissais le beurre des tartines s’y consumer en petits îlots jaunes. Ces temps étaient simples. On ne parlait ni de densité osseuse, ni d’ostéoporose. Le lait était immaculé, les bonnes chèvres nous l’avaient donné, cela lui suffisait bien pour nous garder en bonne santé. Ce n’est que vers le milieu des années 1990 que j’ai commencé à nourrir des doutes sérieux sur le caractère indispensable des laitages.

À partir de 1999, j’ai collecté toutes les données scientifiques que je rencontrais, celles qui étaient favorables aux laitages comme celles qui ne l’étaient pas. Une récolte minutieuse, que j’ai prolongée de conversations suivies avec des chercheurs de renommée internationale.
Peu à peu, une réalité surprenante a pris forme: les laitages, s’ils ont des qualités gustatives indéniables, n’ont guère d’intérêt nutritionnel, hors quelques cas bien particuliers. Entendons-nous bien. Je dis oui au yaourt, au fromage, au bol de lait qui agrémente le repas. Je suis le premier à me servir un bon fromage fermier qu’accompagne un verre de vin. Et je ne crois pas qu’il y ait le moindre danger à consommer un laitage par jour, si on peut le digérer. Oui au plaisir, donc, mais pas au diktat. Je considère qu’il est irresponsable de continuer à encourager les Français à manger autant de laitages sous le prétexte de préserver leur santé.

QUELQUES CHIFFRES POUR SAVOIR DE QUOI ET DE QUI ON PARLE
- Le chiffre d’affaires de l’agrobusiness laitier en France dépasse 20 milliards d’euros. C’est 16% de la production européenne et 5% de la production mondiale.
- L’industrie laitière représente 20% du chiffre d’affaires des industries agroalimentaires françaises. Elle emploie directement 180 000 personnes.
- Elle est le premier annonceur publicitaire de l’agro-alimentaire.
- Chaque Français consomme en moyenne près d’une demi-tonne d’équivalent lait entier par an.

Thierry Souccar énumère les soi-disant bienfaits des laitages, il explique, preuves à l’appui, que le meilleur régime pour vivre vieux et en bonne santé est un régime sans laitages, il  révèle le travail accompli par l’industrie laitière auprès des médecins et du grand public pour faire la promotion des produits laitiers…
Dans son ouvrage, Thierry Souccar donne également toutes les preuves que, contrairement à ce qu’on vous affirme haut et fort, les laitages ne préviennent pas l’ostéoporose, mais fragilisent vos os! Il explique également les incidences de la consommation de produits laitiers sur le déclenchement de tumeurs, sur le diabète, sur la sclérose en plaques… À lire de toute urgence!
Lait, mensonges et propagande, Thierry Souccar Editions - 19 €

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les aliments qui guérissent (Poche)
Le Guide du thé vert
Trucs et astuces de santé
Mon cahier de sophrologie