Que faut-il manger pour vivre 100 ans ?

Rubrique

… et en bonne santé bien sûr ! Voilà une bonne et ambitieuse résolution pour cette année qui vient de commencer ! Ce mois-ci, Belle-Santé vous offre le sésame pour une vie longue et joyeuse. Un beau cadeau, non ?

Si les avancées de la science le permettaient et à condition de rester en bonne santé, aimeriez-vous être immortel ? »

« Oui », répondent seulement 39 % des sondés. « Non », rétorquent les 61 % autres (1). Les premiers veulent avant tout profiter sans limites de la vie et de leurs proches (lesquels devraient donc, en toute logique, être immortels aussi), les seconds arguant qu’une seule vie leur suffit et que, s’il fallait rester plus, on risquait de s’ennuyer. Soit.

MAIS CENTENAIRE, ALORS ?
Là, aucun doute : nous ne sommes plus dans l’ordre du rêve, mais de la réalité. Chaque année, notre espérance de vie progresse. Mais à ce petit jeu là, certains peuples sont encore plus forts que les autres : à Okinawa, à Hong-Kong, et, plus près de nous, en Crête, en Sardaigne ou même en France,  certains champions de la longévité sont passés maîtres ès-longue vie avec une santé de fer. Parmi leurs secrets, l’un des plus importants réside dans leur assiette. Les imiter, adapter leurs habitudes alimentaires à nos vies quotidiennes, c’est l’assurance de mettre toutes les chances de son côté pour parvenir à un âge avancé avec un corps et un cerveau au diapason. Une assiette équilibrée rend plus fort, plus intelligent et plus serein !

(1) Sondage Opinion Way pour le n° de novembre 2008 de "Psychologies magazine".

LA POPOTTE DES CENTENAIRES
Quel rapport entre l’exceptionnelle longévité des habitants de l’île d’Okinawa, les Sardes du massif du Gennargentu, ou le célèbre paradoxe français ? Certainement pas des gènes de Superman, mais plutôt des grands principes alimentaires communs. Emmanuel Duquoc (2) a recensé ces traits communs aux peuples centenaires :
> La restriction calorique.
> Une alimentation fondée sur les fruits et les légumes sous toutes leurs formes.
> Peu de viande… mais beaucoup de protéines
> Beaucoup d’oméga 3.
> Peu de graisses saturées.
> Peu ou pas de lait de vache.
> Une cuisson douce, c’est-à-dire à moins  de 100 °C.
> Une soupe à chaque repas !
> Privés de dessert !

(2)  Auteur de "Bien manger pour vivre longtemps" et de "Recettes express pour vivre longtemps" (éditions Tana).

LES BONS RÉFLEXES ALIMENTAIRES
VOS AMIS
> Tous les fruits, tous les légumes, sous toutes leurs présentations.
> L’ail, les oignons, les échalotes, les choux, plusieurs fois par semaine.
> Les plantes sauvages : plantain, pourpier… –  et autres herbes aromatiques…
> Les plats sans gluten.
> Tous les poissons et tous les fruits de mer.
> Le lapin, la volaille, les œufs.
> Le tofu, les champignons, les algues.
> Le riz, surtout complet, long ou basmati.
> Les épices pour leur richesse exceptionnelle en antioxydants. Curcuma, cumin, cannelle, curry…
> Les châtaignes, fèves, petits pois, pois chiches…
> L’huile d’olive, l’huile de colza, l’huile de noix.
> Les yaourts de brebis ou de chèvre, pour les probiotiques.
> Les amandes sous toutes leurs formes (entières, en poudre, effilées...).
> Le gingembre, anti-inflammatoire, protecteur polyvalent.
> Le thé vert (et le thé en général). Chaque jour, si possible !
> L’agar-agar, gélifiant naturel à base d’algue.
> Les laits végétaux.

VOS ENNEMIS
> Tous les excès en général. En sortant de table, vous devez vous sentir léger, et même avoir encore un tout petit peu faim.
> L’alcool.
> Le sucre, les sucreries.
> Les grillades, le micro-ondes et tout ce qui malmène les aliments.
> Les plats tout préparés d’une manière générale.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de réflexologie plantaire
Trucs et astuces de beauté
Les secrets d'un jeûne réussi
Mon cahier de lithothérapie