L'auriculothérapie

L’auriculothérapie, proche de l’acupuncture, mais centrée sur les oreilles, était déjà utilisée en Asie, il y a plusieurs milliers d’années.

RÉFLEXOTHÉRAPIE
En stimulant certains points de votre pavillon auriculaire, il est possible de venir à bout de votre sciatique ou de vos maux de tête chroniques. Cette méthode s’appelle l’auriculothérapie.
Il s’agit d’une technique de soin, proche de l’acupuncture, qui consiste à stimuler des points réflexes au niveau de l’oreille pour traiter toutes sortes de problèmes de santé. C’est donc une réflexothérapie, au même titre que l’acupression ou la réflexologie.
Pour stimuler les points, les médecins utilisent des aiguilles, des massages avec une pointe mousse, des stimulations électriques, des infrarouges, des rayons colorés, des aimants ou encore des espèces de petits « clous » que vous conserverez plusieurs jours, puis qui tomberont tout seuls.

LA CARTOGRAPHIE DU DR NOGIER
Certains points dans l’oreille étaient déjà utilisés dans l’Antiquité par les Égyptiens et les Grecs mais, si vous pouvez aujourd’hui bénéficier de cette méthode, c’est grâce aux travaux, en 1952, du Docteur Nogier, médecin et acupuncteur lyonnais. Celui-ci avait remarqué que certains de ces patients portaient des traces de brûlures à l’oreille. En les interrogeant, il a découvert qu’une guérisseuse de Marseille soignait les sciatiques en cautérisant un point de l’oreille du même côté que la sciatique douloureuse. Le Docteur Nogier tenta donc de traiter les sciatiques en plaçant une aiguille sur ce même point. Il obtint des résultats spectaculaires et, devinant que ce point devait correspondre à la cinquième lombaire, il chercha alors à localiser les autres points réflexes de l’oreille. En effet, il était convaincu que toutes les parties du corps devaient avoir une correspondance au niveau du pavillon de l’oreille. Il établit une première cartographie de l’oreille, publiée en 1956, et pratiqua et enseigna sa méthode pendant de nombreuses années. À ce jour, 196 points sur l’oreille ont été répertoriés.

TOUT PASSE PAR L'OREILLE !
Il y a une correspondance étroite entre les zones de l’oreille et du cerveau, et les stimuli des points de l’oreille permettent d’envoyer des commandes au cerveau, un peu à la manière d’un clavier d’ordinateur. À l’image des deux hémisphères cérébraux, une oreille est plus spécialisée dans l’analyse et l’autre oreille dans la commande.
L’auriculothérapie agit donc par voie nerveuse. Et, l’oreille étant une zone très innervée, elle réagit très efficacement aux stimuli. Toute information envoyée par l’organisme au cerveau ou, à l’inverse, envoyée du cerveau vers le corps, transite, en quelque sorte, par l’oreille. L’auriculothérapie régule le fonctionnement du  système neurovégétatif. La stimulation des points réflexes stimule ou inhibe la production des neurotransmetteurs du cerveau, ce qui accélère ou ralentit le passage de l’influx nerveux. Dans certains pays d’Asie, cette technique est même utilisée en anesthésie.

UNE RECONNAISSANCE « SEULEMENT » MONDIALE
L’auriculothérapie est pratiquée par des médecins ayant suivi une formation spécifique d’une durée d’un à deux ans. Le diplôme est délivré par la faculté de médecine. Malheureusement, cette discipline n’est pas encore reconnue par l’Ordre des Médecins. Elle est, par contre, reconnue comme médecine traditionnelle par l’OMS depuis 1987 et enseignée dans 7 facultés de médecine en France, dont la faculté de Bobigny.

LES INDICATIONS
L’auriculothérapie est efficace tant pour traiter les maladies chroniques que les troubles aigus, parfois en complément d’un autre traitement. Pour les troubles aigus et récents, les résultats sont souvent très rapides. Une à trois séances peuvent suffire à vous soulager. Pour les maladies chroniques et/ou anciennes, le traitement sera bien entendu plus long.
Voici quelques-uns des troubles pour lesquels l’auriculothérapie peut constituer une aide appréciable :
- Allergies respiratoires et cutanées
- Troubles sexuels et de la fertilité
- Maladies de la peau
- Troubles endocriniens
- Troubles digestifs
- Fatigue
- Sevrage tabagique
- Troubles menstruels
- Insomnies
- Rhumatismes
- Maux de dos
- Migraines et maux de tête
- Hypertension
- Problèmes rénaux.

À LIRE
L’auriculothérapie : une autre approche thérapeutique, de Michael Connole, Éditions Médicis, 12 €.
Pratique de la réflexothérapie auriculaire, de Basi Ouyang, Jie Gao et Xiaohui Yang, Éditions Phu Xuan, 35 €.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de botanique
Mon cahier de lithothérapie
Mon herbier des feuilles d'arbres… des parcs et des jardins
Cuisiner autrement en automne