Des tisanes contre le psoriasis

Rubrique

Le psoriasis est une maladie chronique érythémato-squameuse. Non contagieuse, elle se manifeste en particulier au niveau du cuir chevelu, des genoux, coudes, dos, sacrum mais peut également envahir le visage.

Une cure de tisanes dépuratives peuvent aider certains et des applications locales ou bains peuvent apporter un certain réconfort à d’autres.

LA BARDANE (Arctium majus)
Sa réputation est considérable sur les maladies de la peau et cela depuis des siècles. Elle possède des effets antibiotiques, diurétiques et dépuratifs.
Cataplasme : dans une bouteille en verre, placez des feuilles fraîches de bardane finement hâchées. Couvrez les feuilles d’huile d’olive, protégez l’ouverture d’une gaze et laissez macérer un mois derrière une fenêtre bénéficiant du soleil. Filtrez et appliquez sur les parties irritées.

LA FUMETERRE (Fumaria officinalis)
Souveraine dans les affections cutanées. Son action se situe surtout au niveau du foie. Elle est recommandée en cure de dix jours.
Infusion : sur 30 à 40 g de plantes entières (sauf la racine), versez un litre d’eau bouillante. Couvrez, laissez infuser vingt minutes, filtrez et buvez trois tasses par jour avant les repas. Son goût amer peut être amélioré par l’ajout d’une cuillerée à café de fleurs de sureau.

LA SALSEPAREILLE (Smilax aspera)
C’est la racine blanc rosé qui est utilisée en tant que dépuratif et qui est donc indiquée pour les maladies de la peau. Elle renferme des saponines, de l’amidon, des sels minéraux et des résines.
Décoction : dans un litre d’eau froide, jetez 50 à 60 g de racines coupées finement. Portez à ébullition, diminuez votre feu et laissez réduire le liquide de moitié. Filtrez et buvez entre les repas. À prendre en cure de dix jours.

LA SCROFULAIRE (Scrofularia nodosa)
La scrofulaire renferme des principes actifs anti-inflammatoires dont l’harpagoside présent aussi dans l’harpagophytum. En usage externe, elle soulage les affections cutanées, eczéma, psoriasis, brûlures légères...
Compresses : préparez une décoction en faisant bouillir 20 g de racine dans un litre d’eau pendant une dizaine de minutes. Laissez tiédir, filtrez, trempez les compresses dans le liquide obtenu et appliquez sur les zones concernées. Laissez agir une vingtaine de minutes.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Quelle contraception choisir ?
Secrets de beauté
Mon cahier de Baumes aux huiles essentielles
Dépression. Le mensonge des antidépresseurs... et les vraies pistes de guérison