La ph-métrie œsophagienne

Rubrique

Destinée à mettre en évidence un reflux gastro-œsophagien, la pH-métrie œsophagienne est un examen désagréable mais indispensable.

Ne mettez jamais de doigt dans le contenu de votre estomac, car vous pourriez le perdre! Plus facile à dire qu'à faire, et tant mieux. Car, à jeun, l'estomac contient un liquide acide qui n'est autre que de l'acide chlorhydrique fabriqué par des cellules spéciales de l'estomac! Mais rassurez-vous, certaines cellules de l'estomac sécrètent un liquide protecteur qu'on appelle mucus et qui va recouvrir la paroi interne de l'estomac pour le protéger de ses propres acides. Le problème est que le bas de l'œsophage, séparé de l'estomac par un muscle (sphincter), appelé cardia, n'est pas protégé par du mucus. Toute remontée acide par le sphincter, s'il est entrouvert, va donc irriter l'œsophage situé juste au-dessus et provoquer tout un cortège de symptômes.

Le principe de la pH-métrie

La pH-métrie consiste à introduire par une narine une sonde munie d'une électrode sensible à l'acidité et ce, jusque dans le bas de l'œsophage, afin de mesurer l'acidité (donc le pH) en continu, pendant une durée qui peut aller de 3 jusqu'à 24 heures. Mesurer le pH au bas de l'œsophage permet d'attester de la présence d'acide chlorhydrique si le pH est bas. Cet examen ne s'accompagne d'aucun effet secondaire. Il n'est pas nécessaire d'arrêter son traitement s'il s'agit de pansements gastriques.

Comment se pratique-t-elle ?

La pH-métrie est indolore mais désagréable au passage de la sonde. Après une petite anesthésie locale de la muqueuse nasale, le médecin introduit une sonde en matière plastique de1 mm de diamètre, munie d'un capteur d'acidité, par la narine jusqu'au bas de l'œsophage (la sonde mesure donc près d'un mètre). Il faut être à jeun. Dans certains cas, toutefois, un repas doit être ingéré afin de mettre en évidence un reflux alimentaire. Les données recueillies sont transmises à l'aide d'un cordon jusqu'à un boîtier gros comme un baladeur et porté à la taille par le patient. Elles sont ensuite analysées par ordinateur. Les faits alimentaires marquants de la journée et leurs horaires doivent être notés sur une "feuille de route" ainsi que les heures de coucher et de lever, afin de retracer l'histoire de la journée. Le patient doit actionner un bouton poussoir sur le boîtier lors de chaque événement douloureux, afin de relier l'événement à l'acidité du moment. On peut aller et venir, car l'installation n'est pas encombrante. La pH-métrie ne nécessite donc pas d'hospitalisation. Une fois l'examen terminé, la sonde est retirée.

Le reflux gastro-œsophagien comme indication

La pH-métrie est indiquée pour mettre en évidence un reflux gastro-œsophagien (RGO), c’ est-à-dire des remontées acides en provenance de l'estomac et qui irritent le bas de l'œsophage. Raison pour laquelle une fibroscopie gastrique est souvent pratiquée dans un contexte évocateur. Rappelons que le RGO peut se compliquer d'une œsophagite et se manifester par des brûlures au creux de l'estomac, irradiant derrière le sternum après les repas. Il provoque aussi des remontées acides lorsqu'on se penche en avant et en bas (geste de lacer ses chaussures par exemple). Dans certains cas, le RGO peut même provoquer des crises d'asthme (accès de toux nocturnes) et des douleurs thoraciques qui peuvent simuler un infarctus. La pH-métrie est très utilisée en pédiatrie dans le diagnostic du RGO qui se manifeste alors par des vomissements ou des pleurs à la fin du repas, des malaises, des bronchites ou des infections ORL à répétition (sinusites, pharyngites, otites...).

Résultats

Les résultats sont connus dans les 24 heures puis transmis au médecin généraliste, une fois l'analyse effectuée par l'ordinateur. La pH-métrie est remboursée par la SS et les mutuelles.

pH

Le pH est l'unité de mesure de l'acidité, d'un liquide ou d'une substance quelconque. L'eau est le liquide de référence. Son pH est de 7. Il est dit "neutre". En deçà de 7, on parle d'acidité (substance acide), au delà, de basicité (substance basique).
A titre d'exemple, l'acide chlorhydrique a un pH qui se situe aux alentours de 1.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier pour aller jeûner
Plantes Sauvages Comestibles
Les clés de l'alimentation santé
Infections ORL : rhumes, angines, bronchites, grippe.