Anti-chute des cheveux

En automne, c’est la grande transhumance des cheveux. Point de départ : votre crâne. Destination : la brosse, la baignoire ou l’oreiller. Comptez sur les huiles essentielles pour les fortifier, ralentir la chute et embellir votre crinière comme elle le mérite.

VOS HUILES ESSENTIELLES
Dans un flacon de 100 ml, mélangez 10 gouttes de thym à thujanol, 10 gouttes de romarin, 50 gouttes d’ylang-ylang et remplissez jusqu’en haut d’huile d’olive.
Ces 3 huiles essentielles tonifient le cuir chevelu, et sont bonnes pour les cheveux.
L’huile végétale d’huile d’olive est assez peu employée en aromathérapie, surtout par voie externe, car son odeur prononcée peut perturber un peu. Mais c’est la plus indiquée pour les problèmes de cheveux !

VOTRE APPLICATION
1 - Appliquez suffisamment du mélange sur le cuir chevelu sec, de manière à pouvoir masser un peu longuement toute la zone. Les doigts joints, décollez le cuir chevelu de la nuque vers le sommet de la tête. Les mouvements rotatifs sont lents, comme si vous étiez sous votre douche dans la phase «shampoing». Puis faites les mêmes mouvements «ronds» en partant du front pour rejoindre le sommet du crâne. Ne massez pas comme une brute : délicatesse et bouts des doigts requis, pour ne pas irriter la peau. Avec une simple pression, on atteint déjà la racine !
2 - Patientez 10 à 15 minutes avant de laver vos che- veux avec une dose de votre shampoing «normal» (doux) dans laquelle vous ajoutez 2 gouttes de thym.
3 - Rincez enfin avec le mélange suivant : 1 litre d’eau chaude + 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre + 3 gouttes de thym.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Et si vous appreniez à vous soigner vous-même ?
Faut bien mourir de quelque chose !
Le Guide du thé vert
Hydroxyde de magnésium, une panacée à connaître : le Chlorumagène