Verveine officinale

J'ai descendu dans mon jardin…
Rubrique

…avec, aux lèvres, les paroles de la chanson populaire d’Anne de Bretagne. Rappelez vous… « ... L’on vit trois beaux capitaines, avec des sabots... Offrir à leur souveraine... Un joli pied de verveine... S’il fleurit, tu seras reine... Elle a fleuri, la verveine... Anne de France fut reine... ».

Herbe dédiée à Vénus, déesse de l’amour, tu m’inspires maints souvenirs, et du fond de mes abysses, bien des poèmes rejaillissent. Écoute plutôt !
« Sous ces arbres chéris, où j’allais à mon tour
- Pour cueillir, en passant, seul, un brin de verveine,
- Sous ces arbres charmants où votre fraîche haleine
- Disputait au printemps tous les parfums du jour... » (Une promenade au jardin des plantes, de A. de Musset)

La verveine officinale ne doit pas être confondue avec la verveine citronnelle (Lippia triphylla) fortement aromatique et aux principes actifs différents.

  • Nom commun : herbe sacrée, herbe de sang, herbe aux sorciers, guérit-tout.
  • Genre et espèce : Verbena officinalis.
  • Famille : VERBENACEAE : plantes herbacées ou arbustes ; feuilles opposées ; petites fleurs ; 800 espèces.
  • Origine : Europe, Asie, Afrique du Nord .
  • Hauteur : 30 à 75 cm.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Découvrez nos livres santé

Soigner les enfants avec les pierres
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Mon cahier de gemmothérapie
Infections respiratoires : prescriptions