Bien s'étirer pour ne pas se blesser !

Rubrique

Qu’on l’appelle stretching ou assouplissement, l’étirement demeure à la base de la prévention de la plupart des blessures musculaires ou tendineuses, qu’on soit sportif ou sédentaire. Mode d’emploi de l’étirement réussi.

Quelques étirements bien adaptés et progressifs permettent de retrouver la jeunesse articulaire perdue.

« GRIPPE » ARTICULAIRE
Moins l’articulation est sollicitée, plus « sa course » est limitée. Quand les tendons ne sont pas assez étirés, les muscles ont tendance à se rétracter, limitant encore plus l’amplitude articulaire. Donc, moins on travaille l’amplitude articulaire, plus l’articulation se grippe, provoquant des douleurs qui n’incitent pas vraiment à s’étirer ! Un cercle vicieux s’enclenche et l’articulation s’ankylose encore plus.

SAVOIR S’ÉTIRER…
Un étirement bien conduit permet de retrouver une élasticité musculaire satisfaisante sans forcer et sans risque de blessure.

… GRÂCE AU STRETCHING
Le stretching est probablement la méthode la plus efficace et la plus sûre pour s’étirer. Son principe est simple : un muscle se distend mieux en phase de relâchement lorsqu’il a été préalablement contracté. Le stretching se pratique toujours de la même façon quel que soit le muscle. Il ne doit pas faire mal. Le matin, le stretching sert à se dérouiller en douceur.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les secrets d'un jeûne réussi
Plantes Sauvages Comestibles
Chimiofolies
Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible