Bisque de langoustines

Pour 4 personnes
- 1 kg de langoustines
- 2 carottes
- 2 poireaux
- 2 tomates
- 1 oignon
- 2 gousses d’ail
- quelques brins de persil, de thym et 2 feuilles de laurier à lier en bouquet garni
- 2 c. à s. de concentré de tomate
- 10 cl de crème (de soja ou de riz)
- 1 pointe de piment en poudre
- sel complet.

  • Décortiquez les langoustines. La bisque n’utilise que les têtes et les carapaces.
  • Grattez les carottes, pelez l’oignon et l’ail. Rincez les tomates et les poireaux.
  • Détaillez tous ces légumes en gros cubes sans les mélanger.
  • Enfermez les carapaces et les têtes des langoustines dans un sachet en plastique (type congélation), fermez hermétiquement et concassez finement le contenu à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
  • Faites chauffer, à sec, une grande casserole à fond épais. Déposez-y les carottes, les poireaux et l’oignon, et laissez-les se colorer légèrement à feu doux en remuant très fréquemment.
  • Ajoutez les carapaces de langoustines écrasées, puis l’ail et le bouquet garni, les tomates et le concentré délayé dans 2 à 3 c. à s. d’eau.
  • Salez, mélangez bien, puis mouillez avec 1,5 litre d’eau.
  • Portez à frémissements, puis comptez 35 min de cuisson douce.
  • Mixez alors la bisque pour bien lier le tout (la soupe doit mousser !).
  • Répartissez dans les assiettes, ajoutez dans chacune 1 cuillerée de crème, saupoudrez de piment et servez aussitôt.

Avec la glucosamine antidouleur des carapaces des crustacés, le sélénium de l’oignon et de l’ail, les anti-acidifiants des carottes, tomates et poireaux...

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Additifs alimentaires : mieux les connaître pour éviter leur toxicité
Agenda de la sagesse 2021
Maux de bouche, aphtes, gingivite, rage de dent...
Recettes gourmandes anti-cancer