Un nouveau médicament anti-covid cancérigène

gélules de molnupiravir

Oups, tous les médias annoncent tambour battant l’arrivée prochaine du nouveau médicament des laboratoires Merck qui diviserait par deux les risques de formes graves de covid s’il est pris dans les 5 jours.

Oui, mais ce médicament antiviral n’a rien de nouveau : le Molnupiravir existe depuis belles lurettes mais on ne l’utilise plus depuis 40 ans justement à cause des risques cancérigènes.

Derrière tout ça, des affaires de gros sous tout bien détaillés dans Wikipedia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Molnupiravir) pour un traitement qui vaut 700 $ les 5 jours !!!

Et pendant ce temps-là, on a envoyé le Clofoctol aux Antilles faute de candidats pour le tester. Notre bon vieux suppo est parti fondre au soleil pour se faire oublier.

C’est rageant.

Découvrez nos livres santé

Le mensonge des antidépresseurs
Et si vous faisiez tout vous-même au jardin ?
Et si vous faisiez tout vous-même?
Mon herbier de feuilles de parcs