Dans votre verre... contre la lucite estivale

Rubrique

La lucite estivale bénigne est une éruption cutanée provoquée par les rayons du soleil. Elle se présente sous la forme de petits boutons ou de taches rouges siégeant principalement au niveau du décolleté et des bras.

Ces réactions cutanées peuvent entraîner une démangeaison importante. La lucite diminue lorsque la peau est hâlée, par conséquent, elle ne dure en général qu’une dizaine de jours. Les symptômes disparaissent ensuite sans laisser de traces. La lucite touche principalement les femmes. Évitez le soleil direct, protégez votre peau au maximum et consommez des fruits et légumes riches en caroténoïdes le plus souvent possible, surtout à l’approche des mois où vous vous exposerez. C’est la seule prévention véritablement reconnue. Voici quelques recettes avec un peu d’orange, un peu de rouge, et un peu de vert. 

LA CAROTTE  Daucus carota
Riche en glucides, vitamines et minéraux, la carotte est surtout connue de par son taux important en carotène. Elle est un bienfait pour la peau, améliore les affections cutanées, les brûlures, les taches dues à l’âge... Elle a des propriétés analgésiques et cicatrisantes et sa pulpe fraîche appliquée sur la peau soulage immédiatement les irritations.

Boisson à la carotte : lavez, épluchez et coupez en rondelles un kilo de carottes. Mettez-les dans une centrifugeuse et recueillez le jus obtenu. Ajoutez le jus d’un citron, un peu de sel de céleri et du poivre. Saupoudrez avec quelques brins de fenouil découpés finement aux ciseaux.

L’ABRICOT Prunus armeniaca
De la famille des rosacées, l’abricot est un anti-oxydan­t puissant, sa teneur en carotène est élevée. L’abricot contiendrait deux fois plus de vitamine B2 dans sa version séchée, mais certaines personnes le tolèrent moins bien (plus acide). Si c’est le cas pour vous, les recettes données peuvent être concoctées avec de l’abricot frais.

Lait d’abricot : faites tremper 100 g d’abricots secs dans un peu d’eau pendant une demi-heure. Retirez l’eau et découpez les abricots en morceaux. Dans un mélangeur, versez-les, ainsi qu’un litre de lait de riz ou un autre lait végétal, un petit concombre épépiné et coupé en rondelles, deux à trois feuilles de laitue et une bonne cuillerée à soupe de miel. Mettez en marche quelques secondes, ajoutez trois glaçons et dégustez.

LA TOMATE Solanum lycopersicum
Originaire du Pérou, la tomate contient beaucoup de caroténoïdes et surtout des lycopènes. Elle éclaircit les teints brouillés, lutte contre les peaux acnéiques et grasses. Son action est anti-inflammatoire et adoucissante.

Boisson à la tomate : ébouillantez un kilo de tomates quelques secondes puis refroidissez sous l’eau froide. Retirez la peau et les pépins, coupez en morceaux et mixez le tout. Recueillez le liquide obtenu dans un pichet en verre, ajoutez le jus d’un citron, un quart de litre d’eau et une dizaine de gouttes de tabasco. Remuez et laissez refroidir au réfrigérateur. Avant de boire, agitez de nouveau et parfumez avec un peu de sel de céleri.

LES LÉGUMES VERTS
Cocktail de légumes :
dans un mixeur, mettez 50 g d’épinards, deux belles carottes coupées en rondelles, une branche de cerfeuil, le jus d’une orange et un verre d’eau. Mixez, ajoutez un peu de miel, re-mixez et servez aussitôt avec un ou deux glaçons.

Recommandations : variez les plaisirs chaque jour et n’en abusez pas, pour ne point risquer des troubles intestinaux... Si un légume ou un fruit ne vous convient pas, ne vous obstinez pas.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de réflexologie plantaire
Mon cahier de tisanes
Bourdonnements et autres maux d’oreilles
D’ici et d’ailleurs, les épices qui guérissent