De la cerise anti-goutte

Rubrique

Une récente étude anglo-africaine montre que deux verres de jus de cerise par jour suffisent à faire baisser le taux d’acide urique dans le sang : c’est lui qui est responsable des crises de goutte ! Une autre étude, en 2012, avait montré qu’il suffisait de manger des cerises pendant deux jours (à la belle saison, évidemment !) pour faire baisser d’un tiers le risque de crises de goutte. Et tout ceci, a priori, grâce aux antioxydants de la cerise, que l’on trouve aussi dans un maximum de fruits rouges et de petites baies… Donc, si vous ne savez pas quoi prendre à l’apéro, plutôt qu’une bière (qui, elle, favorise la goutte, tout comme la consommation de viande rouge, de charcuterie…), pensez au jus de groseille, de myrtille, de cassis, de cerise… Et à défaut, de pomme tout simplement, car c’est un fruit également très réputé pour soigner la goutte !

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 170

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les plantes qui guérissent (Poche)
Grossesse et allaitement sans soucis
Les massages aux huiles essentielles qui guérissent
Les compléments alimentaires à l’épreuve de la science