Des huiles à tout (et bien) faire

Sur les cheveux, sur le visage, sur le corps, en hiver pour nourrir ou en été pour sublimer, les huiles n'en finissent plus de remplir les rayons cosmétiques. Une texture "tendance" qui a tout pour plaire, si on sait bien s'en servir. C'est notre leçon cosmétique du mois !

Les huiles végétales font partie du rituel de beauté des femmes depuis la nuit des temps. Il suffit de penser à l'huile d'argan des Marocaines ou à l'huile d'olive des Méditerranéennes pour s'en convaincre.

RICHES ET SANS DANGER
Le fait est assez rare en cosmétique pour être souligné : les huiles végétales constituent des ingrédients précieux et sans aucun risque de toxicité.

Fortes de leurs teneurs importantes en acides gras essentiels, en vitamines et en antioxydants, les huiles ne font pas que servir d'excipient aux émulsions : elles représentent un apport en nutriments plus qu'intéressant pour la peau comme pour les cheveux. À tel point qu'un mélange d'huiles bien choisies peut se revendiquer hydratant, nourrissant, adoucissant, anti-âge...

Et contrairement à de nombreuses formulations cosmétiques, ce mélange, s'il n'est pas additionné d'autres actifs, peut se passer de conservateurs (souvent associés à des risques d'allergies ou d'irritations) en toute sécurité. Pour assurer sa bonne tenue dans le temps, seul un antioxydant, par exemple la vitamine E (désignée sous le nom de Tocopherol dans les listes d'ingrédients), suffit à empêcher son rancissement et à préserver ses qualités.

On s'étonne moins alors de la tendance actuelle qui met l'huile à toutes les sauces... cosmétiques.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les aliments qui guérissent (Poche)
Le Guide du thé vert
Trucs et astuces de santé
Mon cahier de sophrologie