astringent

Voici quelques recettes très simples et très rapides à faire, avec des ingrédients à trouver en magasins bio… ou dans les placards de la cuisine, toutes 100 % naturelles et qui peuvent être 100 % bio, sans aucun ingrédient de synthèse, et conçues pour fabriquer de petites doses de produits, de façon à ne pas avoir besoin d'y ajouter de conservateurs.

Rubrique

« En avril, ne te découvre pas d’un fil... » et c’est ce que vous avez fait. Mais voilà que vous êtes pris d’éternuements intempestifs, accompagnés de toux. Vos yeux s’embuent, votre nez coule, sans compter les gratouilles… Que vous arrive t-il ?

Rubrique

Un lait de toilette sert généralement à se démaquiller en douceur, une lotion tonique à parfaire le nettoyage… Les deux peuvent être parfaitement naturels et «  faits maison  ». Plantes, fruits et légumes frais sont des ingrédients de choix pour les fabriquer.

Rubrique

C’est le gratte-cul des campagnes, un petit ballon de rugby effilé bourré de vitamine C.

Rubrique

En juillet-août, pour tous, des plantes odorantes. De feuilles, de fleurs, votre panier vous remplirez et chasserez toutes vos douleurs.

Rubrique

« Pendant le joli mois de Mai, couvre-toi plus que jamais. » Ainsi, tu pourras siffler avec le merle. Mais si, par malheur, le seul sifflement que tu sois capable de produire est celui de tes poumons, va vite cueillir des feuilles de l’herbe de Tac et de l’herbe du Lagui. Et profites-en pour soigner ta peau qui craquèle, pèle et peut-être aussi fleurit...

Rubrique

« C’est en mars que le Printemps chante et que les rhumatismes commencent. » C’est aussi en mars que l’on aime prendre l’air dès que le temps s’y prête. Mais attention, notre précipitation risque de nous coûter cher. Une chute est vite arrivée. Et l’on risque de se retrouver les quatre fers en l’air, le nez au ras des pâquerettes avec quelques « Fleurs de mars » et des feuilles de sanguisorbe entre les dents...

Rubrique

« À la Sainte-Bernadette, souvent le soleil est à la fête. » VITE, VITE, un peu de racine pour redonner de la verdeur à ma plastique et des feuilles pour retrouver une cervelle de jeune homme ou de jeune femme. Vite, vous dis-je, la Sainte-Bernadette ne dure qu’une journée ! Préparez les tisanes, que je puisse profiter de ce soleil ô combien espéré !

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de réflexologie plantaire
Mon cahier de tisanes
Bourdonnements et autres maux d’oreilles
D’ici et d’ailleurs, les épices qui guérissent