Le schisandra

Une amie du foie aphrodisiaque !
Rubrique

Les petites baies de cette plante chinoise soignent les foies fatigués et sont réputées pour leurs effets aphrodisiaques.

Selon la tradition chinoise, les baies de schisandra permettraient de posséder 10 femmes pendant 100 nuits ! Et il fut un temps où l’on ne manquait pas d’en donner aux jeunes mariés le soir de la nuit de noces…

MYTHE OU RÉALITÉ ?
Peu d’études sont venues confirmer ou infirmer cette légende et il semblerait que nombre d’hommes lui fassent encore confiance !  En revanche, du côté des études sérieuses, le schisandra semble réellement être un ami du foie.

POUR LES FOIES FATIGUÉS
En période d’excès alimentaires, quand le foie n’arrive plus à fournir suffisamment de travail pour que vous gardiez le teint frais, le schisandra peut vous venir en aide. Il contient en effet des lignanes, sub­stances qui protègent le foie et favorisent la régénération de ses cellules en cas d’intoxication. Par ailleurs, les baies de cette plante favorisent la production, par l’organisme, d’un puissant anti-oxydant : le glutathion, et d’enzymes chargées par le foie d’éliminer les substances étrangères à l’organisme (l’alcool, par exemple…).

Retour au sommaire du Hors-Série n° 14

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Trucs et astuces de santé
Dans le bleu
Quelle contraception choisir ?
Bien manger sans cuisiner