PAS DE PETITS CHATONS NON DÉSIRÉS !

Avec quelque 11 000 chats sans abri dont le risque de tomber malade est mille fois plus élevé qu’un chat vivant dans un foyer, il y a urgence à mieux contrôler les naissances de nos petits félins.

Selon une enquête de One Voice, les chats sans abri vivent dans la peur et dans la misère, loin de l’image d’Épinal du chat libre et heureux. Opter pour la stérilisation est donc un acte citoyen – cela fera toujours autant de chatons en moins dans la nature – et une sécurité pour votre propre félin (moins de risque de bagarre et d’accident).

L’astuce Rebelle-Santé

  • Pour l’aider à se remettre plus vite de l’intervention :
    > donnez Arnica et Phosphorus en 9 CH (3 granules matin et soir)
    - pendant 48 heures chez le mâle
    - pendant une semaine chez la femelle.

Retour au sommaire du Hors Série n° 16

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Découvrez nos livres santé

Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Les trois clés de la santé
Mon cahier d’apprenti herboriste
Mon herbier de feuilles de forêts