Romarin de Provence

Rosmarinus officinalis
Rubrique

Chacun connaît ce petit arbuste typique du Midi de la France et ses jolies fleurs bleu violet. C'est une plante tonique qui améliore la digestion et c'est une excellente alliée anti-fatigue...

SES INDICATIONS
Angine
Bronchite
Concentration - Courbatures - Crampes
Douleurs articulaires - Douleurs musculaires
Fatigue
Grippe
Rhumatismes - Rhume
Sinusite

ATTENTION !
> Déconseillée pendant la grossesse et l’allaitement.
> Pas d’usage prolongé sans l’avis d’un médecin.
> Contre-indiquée dans les pathologies cancéreuses hormono-dépendantes.

SES MODES D'UTILISATION
En diffusion dans l’air ambiant
=> Angine, bronchite, grippe, fatigue générale

En inhalation : 2 gouttes pour un bol d’eau bouillante
=> Rhinite, rhume, sinusite, grippe, angine, bronchite, fatigue

En inhalation sèche : 1 à 2 gouttes sur un mouchoir
=> Difficultés de concentration

Dans le bain, à raison de 20 gouttes diluées dans une base pour bain
=> Bronchite, angine, grippe, rhume, sinusite, fatigue générale, courbatures, crampes, douleurs musculaires, rhumatismes

Usage interne : 1 à 2 gouttes sur un sucre ou dans une cuillerée à café de miel, à laisser fondre dans la bouche, 2 à 3 fois par jour
=> Fatigue générale, infections respiratoires

Dans la cuisine
=> Pour faire une huile aromatisée et digestive : ajouter 15 gouttes d’huile essentielle de romarin à un demi-litre d’huile d’olive

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

L'Alimentation santé en pratique
Mon herbier des feuilles d'arbres… des parcs et des jardins
Mon cahier d'homéopathie
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel