100 % d’énergies renouvelables, c’est possible !

Rubrique

Plusieurs rapports d’experts l’affirment : l’humanité peut se passer de pétrole, de charbon, de gaz naturel et de nucléaire d’ici à 2050, et limiter ainsi le réchauffement climatique.

Emmanuel Thévenon

L’idée de recourir uniquement aux énergies renouvelables n’est plus inconcevable
Plusieurs études sérieuses s’accumulent sur la question (1). Elles portent sur l’Irlande, l’Allemagne, le Danemark, et même la France grâce aux travaux de l’association Negawatt, qui devrait sortir à l’automne une nouvelle version de son scénario de sortie des énergies fossiles. Au niveau européen, le WWF et Greenpeace ainsi qu’un groupement d’industriels (le Conseil européen pour les énergies renouvelables - EREC) assurent qu’il est aussi possible d’y parvenir. « Propagande ! » assurent les partisans du nucléaire. Pourtant, en mai dernier, le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (Giec) a rendu public un rapport spécial faisant le point sur les énergies renouvelables. À l’horizon 2050, il montre qu’il est possible de satisfaire jusqu’à 77 % des besoins énergétiques mondiaux, si le monde conjugue développement des énergies renouvelables et efficacité énergétique, contre 13 % en 2008. Ce chiffre est une synthèse de 164 scénarios « moulinés » par 123 rédacteurs et des centaines d’experts-relecteurs. Il s’appuie sur des milliers d’études et d’articles parus dans des revues scientifiques de haut niveau.

1. Cf le site : vse-france.over-blog.fr

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Dépression. Le mensonge des antidépresseurs... et les vraies pistes de guérison
Mon cahier pour fabriquer mes produits ménagers naturels
Mon cahier de sorcière pour devenir immortel.le
Poids : mode d'emploi