Animaux : il a été piqué

Le monde entier est un cactus !”, y compris pour nos animaux qui, entre les insectes rampants, les volants et les végétaux, ne savent plus où donner de la truffe !

ÇA VIENT DU CIEL !
Les phlébotomes : ces petits insectes volants qui ressemblent aux moustiques, sévissent de mars à octobre dans la moitié sud de la France. Si l’un d’eux vient à piquer votre chien, il peut lui transmettre une maladie parasitaire – la leishmaniose – dont il ne pourra plus se débarrasser. (…)
Les hyménoptères : ce sont rarement les abeilles et leurs cousins qui cherchent des noises à vos animaux, mais plutôt ces derniers qui essaient de les attraper !

ÇA VIENT DU SOL !
Les tiques : accrochées aux herbes, elles n’ont aucun scrupule à venir squatter la fourrure de votre animal et à se nourrir de sang chaud. Comme elles peuvent lui transmettre des bactéries ou des parasites à cette occasion, il risque des infections graves dont la plus connue est la piroplasmose, à l’origine d’une fièvre, d’une boiterie, d’urines foncées et du décès de l’animal s’il n’est pas traité d’urgence.
Les chenilles processionnaires : dans la moitié sud du pays, votre ami peut rencontrer des chenilles processionnaires du pin, en particulier si la branche où circulaient ces indésirables a cédé.
Les aoûtats : ce sont leurs larves, présentes dans les pelouses durant la belle saison, qui provoquent des démangeaisons telles que le chien est comme “fou” et se mordille jusqu’au sang. Pour traiter, on a le choix entre l’homéopathie – par exemple, Apis mellifica 7 CH (1 dose par semaine) et Rumex 5 CH (3 granules matin et soir) jusqu’à disparition des symptômes – ou un spray anti-acarien.
Les puces : Pour être efficace, il faut à la fois traiter contre les puces et leur descendance, l’animal touché, mais aussi tous les autres animaux de la maison, sans oublier l’environnement (tapis, coussin, etc.). En cas de dermatite allergique aux piqûres de puces (DAPP), qui se traduit entre autres par des démangeaisons incessantes, on peut donner 3 granules par jour en 4 CH de Apis mellifica et Ledum palustre, jusqu’à l’amélioration.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de radiesthésie
Trucs et astuces de santé
Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent
Mon cahier de lithothérapie