Baisse de régime? Stimulez votre énergie!

Les changements de saison sont souvent responsables d’une chute d’énergie. C’est pourquoi les thérapeutes proposent généralement d’accompagner ces moments délicats de cures végétales pour aider à relancer la machine. Mais rien ne vous empêche d’aiguillonner votre tonus par de simples pressions des doigts !

Les Chinois, toujours eux, partent du principe que notre forme et notre santé dépendent directement de notre capacité de circulation d’énergie. Or, lors des stress (changement de saison, problèmes relationnels ou physiques, longs trajets en voiture…), ça bouchonne. Bilan : des paquets d’énergie " bloqués " dans des organes (d’où suractivité de ces derniers), tandis qu’un vide énergétique se crée ailleurs.

Or, tout déséquilibre induit des troubles, dont la première manifestation est un tonus à la dérive…
Pour relancer tout ça, les acupuncteurs plantent des aiguilles sur des points précis. Mais vous pouvez masser vous-même ces endroits stratégiques avec vos petits doigts. Vous aiderez ainsi votre énergie vitale à retrouver le sens de la marche !

Les plus simples d’accès sont :
1. Le nombril
> Il se trouve deux doigts au-dessous du nombril.
2. Le poignet
Il se trouve deux doigts au-dessous du pli du poignet.
> Cherchez la "bande" entre les deux os.
3. La jambe
Il se trouve à la jonction du tibia et du péroné, sur le devant de la jambe.
> Cherchez un creux en-dessous du genou.

Remarque : à chaque fois que vous pressez l’un ou l’autre (ou les 3 !) point, procédez toujours de la même manière.
> Appuyez fermement avec votre pouce soit en pressant sans rien faire d’autre, soit en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre… ou l’inverse. On dit que dans le premier cas, vous dispersez l’énergie accumulée tandis que dans le second, vous l’attirez. Mais tous les thérapeutes ne sont pas unanimes à ce propos.
C’est en tout cas surtout la stimulation du point qui compte. N’allez jamais jusqu’à la douleur, ce qui peut rapidement arriver ; en effet, si votre énergie est "coincée", les points de traitement seront probablement sensibles. Et au fil des jours, au fil des séances de pression, la gêne/douleur s’estompera pour disparaître totalement. Victoire !

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Découvrez nos livres santé

Mon cahier de beauté naturelle
Mon cahier pour aller jeûner
Maux d'enfants, poussées dentaires...
Grossesse et allaitement sans soucis