La nuit est-elle en voie de disparition ?

Rubrique

Non, la question n’est pas si saugrenue! Simple avis de recherche d’astronomes en mal de ciel nocturne, inquiétude de quelques biologistes ou véritable cri d’alarme?

Le grignotage de la nuit par la lumière artificielle a été progressif et silencieux… Depuis très longtemps, l’homme a cherché à dompter la nuit, à apprivoiser le noir ; par peur, pour augmenter la durée de ses activités, peu importe… Le résultat est là : regardez une photo de nuit de la planète, les zones sombres sont réduites. En France, seuls deux endroits apparaissent en sombre : un petit morceau du Quercy et une tache en Corse. Là, il est encore possible de dire qu’il fait vraiment nuit!

POURQUOI LA NUIT DISPARAÎT-ELLE?
- Parce que l’homme a développé l’éclairage nocturne à outrance : dans les villes, tout le long des voies de communication qui concentrent à la fois population et activités et sur les sites industriels qui fonctionnent nuit et jour!
- Parce que, sur les sites d’exploitation pétrolière, on brûle en permanence une partie du gaz dont on ne sait que faire dans des torchères qui produisent des flammes hautes et très éclairantes.
- À cause des incendies de forêt ou de savane, accidentels ou provoqués par le système de culture sur brûlis.
- Parce que les éclairages sont mal conçus : ils éclairent la voûte céleste plutôt que le sol! On estime que 30 % de l’énergie consacrée à l’éclairage de la Terre éclaire le ciel!
- Parce qu’une simple ampoule est visible à plusieurs dizaines de kilomètres et que les lumières des grandes villes se voient à plusieurs milliers de kilomètres!

FAUT-IL S'INQUIÉTER?
Il est urgent de s’inquiéter. On parle de pollution lumineuse car il y a véritablement nuisance ; à tel point que l’UNESCO a déclaré le ciel nocturne patrimoine des générations futures!
Les premiers à clamer leur inquiétude ont été les astronomes qui n’arrivaient plus à observer les étoiles faute d’une nuit suffisamment noire. La santé humaine, la santé des animaux et des végétaux, les équilibres de certains écosystèmes et leur biodiversité sont perturbés par cet éclairage artificiel constant. De plus, cette profusion lumineuse augmente l’effet de serre!

LES CONSÉQUENCES IMMÉDIATES LES PLUS VISIBLES
L’impact le plus évident concerne la mort des animaux ou la perturbation de leur fonctionnement. Toutes les espèces sont touchées.
Les exemples et les études se multiplient. L’orientation des oiseaux migrateurs est perturbée et, chaque année, on compte des dizaines de milliers de morts dans cette population à cause de la pollution lumineuse. Les rapaces nocturnes, très sensibles à l’éblouissement, et les nombreux oiseaux attirés dans des installations dangereuses paient également un lourd tribut. Les ornithologues travaillent à repérer les dangers et à négocier pour que l’espace public soit adapté. Les reptiles et les amphibiens sont aussi concernés.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Découvrez nos livres santé

Spasmophiles ? Libérez vos émotions !
Les clés de l'alimentation santé
Devenir acteur de sa guérison
Ma bible des plantes qui soignent