Les chats ont un talon d'Achille : leur système urinaire !

C’est leur gros point faible. Tous ne sont pas concernés par les infections ou les calculs, mais si c’est le cas du vôtre, surveillez-le de près, car les récidives sont fréquentes. Trop fréquentes !

Le chat est un maniaque de la propreté. En outre, il est propre de bonne heure : dès deux mois si sa mère a correctement fait son éducation. S’il redevient brutalement malpropre ou se met soudain à fuir sa litière, menez l’enquête car c’est toujours le signe que quelque chose ne va pas. Avant de tout mettre sur le compte d’un gros stress (dû à l’arrivée d’un nouveau chat par exemple), d’un changement de litière ou de son grand âge, il faut être bien sûr de ne pas passer à côté d’un problème médical…

IL PRÉSENTE UNE INFECTION URINAIRE
CE QUI DOIT VOUS ALERTER
Le fait qu’il aille plusieurs fois de suite dans sa litière pour uriner trois gouttes n’est pas normal. Au moindre doute, le vétérinaire demande un examen cytobactériologique des urines à la recherche d’un germe. Il demande aussi un antibiogramme pour connaître les antibiotiques auxquels le microbe en cause est sensible.

LE TRAITEMENT DE BASE
Une fois les germes connus, il ne vous reste plus qu’à donner à votre ami les médicaments pour que tout rentre dans l’ordre.

LA MEILLEURE FAÇON DE PRÉVENIR
Vous avez tout intérêt à emmener un vieux matou voir son vétérinaire tous les six mois pour vérifier sa fonction rénale. Et quel que soit son âge, vous devez pousser votre chat à la consommation de boissons ! En effet, plus il boit souvent, plus ses urines sont diluées et plus il va uriner et évacuer un maximum de germes. Votre chat doit donc avoir de l’eau à disposition, 24 H sur 24, servie dans un plat très propre et peu profond (pour qu’il puisse regarder ce qui se passe autour de lui).
Il lui faut donc de l’eau, mais sans aucun additif  : ni sucre, ni alcool. L’eau du robinet est parfaite alors que les eaux trop minéralisées risquent de demander un excès de travail à ses reins qui n’ont pas besoin de cela. Même en respectant toutes ces conditions, il n’est pas dit que votre chat daigne boire  : certains chats n’acceptent de goûter que de l’eau en mouvement, comme l’eau qui coule d’un robinet. Dans ce cas, il ne vous reste qu’à investir dans une petite fontaine !

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Découvrez nos livres santé

Mon cahier détox sucre
Le mensonge des antidépresseurs
Ma bible de la phytothérapie
D'ici et d'ailleurs les aliments qui guérissent