Cuisine et soins aux petits oignons

Rubrique

Si l’oignon n’existait pas, il faudrait l’inventer. Il a toujours été considéré comme une denrée à part, légume autant que condiment, aliment autant que médicament. L’avantage, c’est que l’on peut facilement profiter de ses bienfaits puisqu’il fait partie des aliments de base de la cuisine française.

Article écrit par Marielle Épart

L’oignon est une plante potagère originaire d’Asie d’après la plupart des auteurs. Apprécié des Egyptiens, il faisait partie des offrandes faites aux dieux. Chez les Chinois, il était symbole d’intelligence et de longévité. Depuis 5000 ans, il est cultivé partout dans le monde. On le trouve toute l’année, et on s’en sert tout le temps.

DIFFÉRENTES SAVEURS
L’oignon cultivé dans le Nord à un goût plus prononcé que les autres ; lorsqu’il pousse dans les régions plus ensoleillées, sa saveur est plus douce. Les variétés d’oignons se distinguent par leur couleur et leur période de production.
=> Les oignons blancs sont des primeurs récoltés avant complète maturité. Ils ne se conservent pas longtemps et sont disponibles d’avril à septembre.
=> Les petits oignons blancs sont vendus en bottes d’avril à juillet ou au poids en septembre.
=> Les oignons jaunes sont disponibles toute l’année ; ils sont récoltés en août et conservés, équeutés et secs, pour être consommés en hiver. D’où leur nom d’oignons de garde.
=> Les oignons rouges, plus rares, sont vendus de juin à mars. Leur saveur est plus douce et plus sucrée.

BULBE DES CENTEANIRES
L’oignon est un facteur de santé et de longévité. Les Bulgares, qui mangent beaucoup d’oignons, comptent de nombreux centenaires. L’oignon cru est indiqué dans les cas de rétention d’eau, d’obésité, d’hypertension et de goutte. La consommation d’oignon réduit le surplus de graisses dans le sang et stimule le foie. Il est conseillé aux diabétiques pour ses propriétés hypoglycémiantes. Son action bénéfique sur le système cardiovasculaire est largement reconnue, il limite les risques de formation de caillots dans le sang. C’est aussi une des meilleures sources en sélénium de notre alimentation (antioxydant efficace pour lutter contre le vieillissement, entre autres). Anti-bactérien, il s’oppose à la prolifération microbienne (c’est pourquoi, depuis des lustres, on met de l’oignon dans les marinades). Il faudrait des pages entières pour dresser la liste des affections pour lesquelles l’oignon est bénéfique : fatigue physique et intellectuelle, surpoids (l’oignon est pauvre en calories et devrait faire pa tie des aliments majeurs de tout régime amincissant), anémie, rhumatismes, goutte, vers intestinaux, infections respiratoires...

DES DÉFAUTS
Les oignons ont trois désagréments qui ne passent pas inaperçus : ils font pleurer lorsqu’on les tranche, ils laissent une mauvaise odeur sur les doigts lorsqu’on les manipule et ils donnent mauvaise haleine.
Pour limiter les pleurs, coupez-les sous l’eau froide. Si ça ne suffit pas, équipez-vous de lunettes de piscine (ça peut vous sembler drôle mais c’est 100 % efficace).
Pour vous débarrasser de l’ odeur sur vos doigts, faites couler de l’ eau tiède et frottez vos doigts sur la lame d’un couteau en acier inoxydable (attention à ne pas vous couper).
Pour combattre la mauvaise haleine laissée après un bon plat riche en oignons, croquez dans une branche de persil, un peu de menthe ou un grain de café. Ces défauts ne doivent pas vous empêcher de manger des oignons qui possèdent des vertus thérapeutiques exceptionnelles.

EN CUISINE
À la place de la ciboulette
Les pousses vertes de l'oignon ont un goût qui rappelle celui de la ciboulette. En hiver, quand les fines herbes sont rares, il est facile de «faire pousser» un oignon dans un verre d'eau, comme on le fait avec une jacinthe. On utilise les pousses vertes (hachées) lorsqu'elles ont atteint une dizaine de centimètres de longueur.

Salade d’oignons
Coupez trois oignons en fines lamelles, faites-les macérer dans le jus d’un citron environ 1 heure. Égouttez-les, assaisonnez d’huile, de sel et de poivre.

Omelettes aux oignons
Faites revenir 2 oignons finement hachés dans l’huile. Battez 6 œufs, salez, poivrez. Mélangez-les aux oignons et faites cuire 1 minute de chaque côté comme une galette.

RECETTES DE SANTÉ
Estomacs délicats : émincez finement 300 g d’oignons. Mettez-les au fond d’une bouteille, ajoutez 100 g de miel. Remplissez la bouteille avec du vin blanc. Rebouchez-la et laissez macérer deux jours en remuant souvent. Filtrez. Buvez 3 ou 4 cuillerées à soupe par jour. Enrouement : faites cuire un oignon sous la cendre ou dans un four ; versez un filet d’huile d’olive et mangez-le.

RECETTE DE BEAUTÉ
Reflets dorés pour cheveux blonds : préparez une décoction en faisant bouillir 50 g de pelures d’oignon dans 1 litre d’eau ; laissez tiédir, filtrez, utilisez ce liquide comme produit de rinçage.

Dans le livre de Sophie Lacoste Les Aliments qui Guérissent vous pouvez retrouver d’autres recettes de santé et de beauté avec l’oignon.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Diététique de l'expérience
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Grossesse et allaitement sans soucis
Mon cahier des points qui guérissent