De l’argile en cas de polyarthrite rhumatoïde

Rubrique

« Je suis atteinte de polyarthrite rhumatoïde et je souffre énormément.
Lorsque mon genou "gonfle", j’utilise de l’argile verte concassée. Elle se présente sous forme de petits cailloux (Argiletz ou Cattier). J’en verse dans un bol et je la couvre d’eau tiède. Avec une cuillère en bois (pas de métal avec l’argile), je fais pénétrer l’eau jusqu’au fond du bol afin d’obtenir une pâte homogène. Si besoin, je rajoute de l’eau tiède. Sur du tissu en pur coton, j’étale cette pâte (couche bien épaisse). J’ajoute 10 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie et j’applique ce cataplasme sur le genou (bien envelopper toute l’articulation). Puis, pour faire tenir le tout, j’enroule avec de grandes bandes épaisses.
Une heure après, le résultat est exceptionnel, je suis soulagée et le volume du genou a diminué ! On peut faire la même chose avec une épaule, un coude, etc. Parallèlement, je vais voir un acupuncteur et un médecin homéopathe. »

Truc transmis par une fidèle lectrice des livres de Sophie Lacoste

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier pour aller jeûner
Plantes Sauvages Comestibles
Les clés de l'alimentation santé
Infections ORL : rhumes, angines, bronchites, grippe.