Douleurs anales et miel de tilleul

Rubrique

« Je souffre depuis 15 ans de douleurs anales fugaces (proctalgie fugace ou crampe anale) qui durent, chez moi, environ 35 minutes et s’éclipsent en me laissant une grande fatigue. Les pires sont celles qui me réveillent dans mon sommeil, bien qu’elles peuvent apparaître à tout instant de la journée, sans aucun signe avant-coureur, une fois par semaine ces derniers mois. Examen proctologique, coloscopie et un tas d’analyses n’ont rien trouvé d’anormal. Les différents traitements médicamenteux, suppositoires n’ont rien donné ni même atténué ma douleur. M’intéressant aux bienfaits de l’alimentation à cause de ce mal peu connu, miracle, un jour, j’ai lu que le miel de tilleul est bon pour les intestins. Pourquoi ne pas tester pour mes douleurs anales, me suis-je dit, d’autant plus que je mets du miel de romarin ou de thym à la place du sucre dans mon café depuis quelques années. Je tiens à dire que tous les remèdes de grand-mère testés n’avaient rien donné.

Au bout de trois semaines de café au miel de tilleul, j’ai senti un mieux ; une seule douleur anale qui n’a duré que quelques minutes avant de disparaître. Après six mois de mon breuvage, trois douleurs supportables d’une durée très courte. Au bout de huit mois, plus aucune douleur anale, bien qu’il me soit arrivé en journée de la sentir prête à surgir puis s’évanouissant. Me pensant guérie, j’ai donc diminué la dose de miel en ne l’utilisant plus que pour sucrer une seule de mes trois tasses de café (uniquement à cause de son coût et de la difficulté à en trouver provenant de France, car je ne veux pas acheter du miel hors UE). Mal m’en a pris, un mois après, en pleine nuit, mon calvaire est revenu, très douloureux, mais il n’a duré qu’une dizaine de minutes au lieu des 30 habituelles. Voilà un mois que j’ai repris mon "traitement" : je bois trois petites tasses de café noir par jour le matin, je sucre chaque tasse avec deux petites cuillères rases de miel liquide de tilleul (non crémeux), donc en tout six petites cuillères rases de miel (non bio mais d’un petit producteur français en vente directe). Est-ce la combinaison café noir - miel qui me soulage ? Aucune idée, mais ça fonctionne pour moi. »

Truc transmis par Claire M., une fidèle lectrice de Rebelle-Santé

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Produits chimiques : l'overdose
Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent
Mon cahier pour aller jeûner
Les savoureuses recettes d'Anaïs Dufourneau