Du piment rouge pour vivre plus vieux

Rubrique

C’est prouvé, encore une fois, le piment rouge est bon pour la santé ! Même mieux que ça : une nouvelle étude, réalisée par des chercheurs du Vermont (États-Unis), révèle que sa consommation est associée à moins de mortalités précoces par AVC et maladies cardiaques. Ce serait grâce à la capsaïcine, son principe actif majeur, qui régule le flux sanguin dans les coronaires et prévient l’obésité. Quel dommage que je n’aime pas ça !

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 193

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Bien manger sans cuisiner
L'Alimentation santé en pratique
Les 3 clés de la santé
Le Guide du thé vert