La banane : les 4 meilleures associations santé

Rubrique

« Mangez la banane par les deux bouts ! » clamait jadis un slogan publicitaire. Une bonne philosophie, car ce fruit ne mérite que ça, qu’on le dévore, et qu’on en reprenne une autre !

Les meilleures sont les petites (mini) bananes : parfumées à souhait, une texture fondante, jamais farineuses… Mais elles coûtent chères. Alors rabattez-vous sur les « grandes », bio si possible, c’est mieux.

TENSION ARTÉRIELLE TRANQUILLE : BANANE + CHOCOLAT NOIR
C’est la championne absolue de l’apport en potassium, et ce minéral aide à réduire la pression artérielle. D’autant qu’il s’oppose au sodium (sel), lequel, lui, la fait grimper. Les polyphénols du chocolat noir sont d’excellents protecteurs cardiaques, antioxydants et fluidifiants sanguins.

STOP DIARRHÉE : BANANE + RIZ
La banane mûre, voire bien mûre, est l’un des aliments les plus anti-diarrhéiques. Le riz, et son eau de cuisson, aussi. Le lait de riz, bien sûr, également. Marions-les !

ESTOMAC SANS DOULEUR : BANANE + RÉGLISSE
La banane est un excellent baume pour les dyspepsies, remontées acides et autres estomacs douloureux, y compris en cas d’ulcère. La réglisse contient de la glycyrrhizine, puissant anti-inflammatoire et antidouleur gastrique.

ANTICANCER DU CÔLON : BANANE + POULET
La banane renferme une belle quantité de pectine, une fibre soluble connue (comme les autres fibres solubles) pour réduire le risque de cancer du côlon. Le poulet, comme les autres viandes blanches, est préférable à la viande rouge, dont l’excès de consommation est corrélé à une augmentation de ce même risque.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent
Mon cahier de recettes d'anniversaire pour petits poly-allergiques
Mon cahier de réflexologie plantaire
Hydroxyde de magnésium, une panacée à connaître : le Chlorumagène