La cuisine de l’immunité stimulée

La rentrée, avec ses stress et ses fatigues, est vraiment le moment privilégié pour penser à booster son immunité ! Bonne nouvelle : rentrée et  immunité riment joliment avec cuisine santé et préceptes du Dr Seignalet !

LE MANTRA DU MOIS
L’ÉQUILIBRE TU MAINTIENDRAS,
LE CRU TU GOUTERAS,
ET L’IMMUNITE TU AURAS !

Commençons par nous oxygéner… en passant par le marché ! Trois passages obligés pour remplir notre panier :
=> Le primeur en priorité, pour faire un bel assortiment de précieux légumes (les choux arrivent en abondance, comme les champignons…) et des premiers fruits d’automne, avec de multiples variétés d’agrumes.
=> Le marchand bio, où l’on trouvera, en plus des épices, du thé vert, du tofu, des œufs, des céréales complètes et des légumes secs, des fruits oléagineux (noix, amandes…), des huiles d’olive et de colza, peut-être aussi quelques algues…
=> Le poissonnier, pour ses poissons gras toujours délicieux, et ses huîtres pleines de cuivre et de zinc.
Avec ça, on a de quoi résister à tout, et on est armé pour… passer en cuisine !

UNE JOURNÉE DE MENUS
AU RÉVEIL
Le grand verre d’eau matinal quotidien peut s’agrémenter du jus d’½ citron pressé, qui réveille l’organisme et renforce son immunité.

AU PETIT DÉJEUNER
=> Avant toutes choses, lavez-vous les mains avant de passer à table ! Surtout si vous n’êtes pas encore passé sous la douche. Cette hygiène élémentaire met à l’abri de tant de petits (et de grands) désagréments microbiens !
=> Des protéines d’origine animale (les œufs sous toutes leurs formes…) ou des protéines d’origine végétale.
=> Pas de beurre sur le pain, mais pourquoi pas une purée d’oléagineux ? Ou quelques noix dans les mueslis…
=> Pensez au jus de légumes frais !
=> C'est la saison est idéale pour commencer une petite cure de pollen frais, à raison d’une bonne cuillerée à soupe chaque matin.
=> Thé vert ou infusion de sauge.

AU DÉJEUNER
=> Si viande il y a, elle est plutôt maigre et se goûte de préférence crue, en tartares ou en carpaccios. Si vous préférez le poisson, lui peut être gras, toujours cuit brièvement et doucement.
Idée recette : Makis
=> Crudités en entrée, légumes cuits autour des protéines ! Dans l’assiette de crudités, n’oubliez pas d’intégrer régulièrement des légumes lacto-fermentés.
Idée recette : Cèpes en salade
=> Un poisson gras plein d’oméga 3 dans le maki, une vinaigrette à l’huile de colza sur les crudités, un peu d’huile d’olive dans la cuisine…
=> On vous recommande toujours plutôt l’eau claire que l’alcool. Et le thé vert à l’heure du café.

AU GOÛTER
=> Voyez du côté des fruits, à croquer nature ou à réunir en salade. Ou encore une petite poignée de fruits secs.
=> À arroser d’eau ou de thé vert.

AU DÎNER
=> Une assiette d’huîtres, une bonne association de riz/sarrasin/quinoa… et de lentilles/flageolets/pois cassés... relevée d’épices, une petite omelette bien baveuse…
Idée recette : Mijotée d’automne
=> Cuisinez systématiquement à l’huile d’olive et versez de temps à autre un filet d’huile de colza sur vos légumes, crus ou cuits.
=> Par ici la bonne soupe ! Des légumes, de l’eau, des minéraux, des saveurs et du réconfort aux premières soirées frisquettes, il n’y a pas mieux que les soupes pour compléter les apports de la journée.
Idée recette : Soupe Poireaux-Pommes de terre revisitée
=> N’oubliez pas la petite ration de crudités à chaque repas, ou celle de légumes lacto-fermentés, ou tout simplement la basique salade verte !
=> Une préférence pour la tisane de sauge en fin de repas.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Infections ORL : rhumes, angines, bronchites, grippe.
Grossesse et allaitement sans soucis
Mon cahier de recettes d'anniversaire pour petits poly-allergiques
Les clés de l'alimentation santé