La rhubarbe : les 4 meilleures associations santé

Rubrique

Violente et sans nuance mal préparée, extraordinairement fine et contrastée bien accompagnée, la rhubarbe est un… légume fascinant !

LES PETITS SECRETS
Botaniquement parlant, la rhubarbe est un légume, bien que nous la consommions plutôt comme « un fruit » puisqu’il faut presque impérativement la sucrer pour atténuer sa très puissante acidité.
Elle n’est proposée à la vente que sous forme de tige, car ses feuilles sont toxiques.
En dehors de sa (courte) saison, soit mai et juin, achetez-la surgelée, elle conserve toutes ses propriétés nutritionnelles et s’avère très pratique à cuisiner.
Pour réduire la quantité de sucre nécessaire à tempérer son acidité, faites-la tremper dans de l’eau un peu salée avant de la mettre à cuire.

SUPER DIGESTION & TRANSIT INTESTINAL : RHUBARBE + ANIS
La rhubarbe contient une grande quantité de fibres, solubles et insolubles, il suffit d’observer ses longs fils ! Cette spécificité la rend attractive pour réguler le transit intestinal (anti-constipation), ainsi que pour aider à équilibrer les graisses et le sucre dans le sang. Avec l’anis, association gustative merveilleuse, elle s’avère une bonne alliée digestive en général.

SUPER ACIDO-BASIQUE : RHUBARBE + CONCOMBRE
La rhubarbe comme le concombre sont deux experts en équilibre acido-basique : puissamment dotés en minéraux – potassium, calcium, magnésium… –, pauvrissimes en protéines, ils accompagnent idéalement un repas à base de viande, d’œuf, de poisson ou même de protéines végétales.

SUPER PROTECTION CARDIAQUE : RHUBARBE + MAQUEREAU
La rhubarbe possède tout l’attirail né­c­­es­saire pour améliorer le taux de cholestérol, de triglycérides et de paramètres sanguins métaboliques d’une manière générale, principalement en raison de sa forte teneur en fibres solubles mais aussi grâce à sa vitamine K, excellente protectrice cardiaque et du cerveau. Quant au maquereau, il apporte son savoir-faire en oméga 3. Le tout offre un plat savoureux, surprenant et acidulé juste comme il faut, un peu comme le maquereau flanqué de ses groseilles… à maquereau, bien sûr !

SUPER MINCEUR ET JEUNESSE : RHUBARBE + FRAISE
La rhubarbe est l’une des meilleures sources de vitamine K, dont les vertus métaboliques « brûle-graisses » sont méconnues. Elle aide pourtant à contrôler la glycémie et l’insuline, deux paramètres majeurs pour le contrôle du poids et la quête « anti-âge ». Quant à la fraise, c’est un étalon minceur, antioxydant et gourmand à la fois, incontournable aussi pour ces deux objectifs.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier pour aller jeûner
Mon cahier de sophrologie
Les compléments alimentaires à l’épreuve de la science
Mon cahier pour fabriquer mes produits ménagers naturels