L'angélique

Pour retrouver un ventre plat...
Rubrique

L’angélique mérite son nom. Belle et grande, elle épanouit ses ombelles blanches à deux mètres de haut. Et surtout, elle est dotée de vertus souvent qualifiées de miraculeuses, en particulier en ce qui concerne les troubles digestifs.

L’angélique (Angelica archangelica) possède de réelles propriétés antibactériennes, apéritives, stomachiques, anticonvulsives, sédatives, diurétiques, immunologiques et vasodilatatrices... Toutes ces propriétés sont scientifiquement reconnues et lui permettent d’être utile pour soigner de nombreux ennuis : asthme, troubles digestifs (acidité gastrique, ballonnements, aérophagie, vomissements...), hépatisme, insomnies dues à une trop grande nervosité, migraines d’origine nerveuse ou digestive, palpitations...

UNE PLANTE MULTI-USAGES
La plante entière est utilisée : semences, feuilles, racines, tiges... Les parties ligneuses sont préparées en décoction ou en vins médicinaux. Les parties tendres (feuilles, semences) servent aux infusions. Les semences sont utilisées comme condiment dans la choucroute. Racines et graines font partie des recettes secrètes de liqueurs bien de chez nous, comme la Chartreuse. Dans les pays nordiques, les tiges sont confites et servies avec les gâteaux de Noël ou bien tout simplement découpées et disposées sur des tartines de beurre. En Laponie, on conserve le poisson dans des feuilles d’angélique et on la mange (tiges et feuilles) en légumes bouillis dans du lait. Les utilisations sont donc nombreuses.

Retour au sommaire du Hors-Série n° 14

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de Baumes aux huiles essentielles
Mon cahier de botanique
Les huiles essentielles qui guérissent
Mon cahier de réflexologie plantaire