Le gattilier

Le bien être au féminin
Rubrique

Le gattilier limite les trop grandes variations hormonales, celles qui vous empêchent de dormir, vous énervent et vous font grossir !

Les variations hormonales influent sur l’organisme. C’est donc en évitant leurs « pics » que l’on peut limiter les tracas. Le gattilier (Vitex agnus-castus), une plante originaire du bassin méditerranéen dont on utilise les baies lorsqu’elles sont mûres, fait merveille dans ce cas. Utilisée pendant longtemps pour ses propriétés sédatives et calmantes (en ce domaine, le gattilier agit aussi bien sur les hommes que sur les femmes), la plante a aussi des vertus soporifiques.

POUR LES PROBLÈMES FÉMININS
En ce qui concerne les problèmes féminins, les vertus du gattilier sont connues depuis la plus haute Antiquité puisque Dioscoride le conseillait pour les douleurs utérines et la lactation difficile. Dès le XIXe siècle, les chimistes ont tenté d’isoler les principes actifs. De nombreux chercheurs anglais et allemands l’étudient depuis des années et, bien qu’ils n’aient pas encore défini précisément lesquels de ses composants sont actifs, ils ont pu établir que la plante avait un réel effet de régulation hormonale.
C’est en stimulant la production naturelle de progestérone qu’elle permet de régulariser le cycle menstruel et de soulager les inconvénients liés aux fortes variations hormonales. Le gattilier, par ailleurs, pourrait rendre service en cas de stérilité due à un taux insuffisant de progestérone.

Retour au sommaire du Hors-Série n° 14

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de Baumes aux huiles essentielles
Mon cahier de botanique
Les huiles essentielles qui guérissent
Mon cahier de réflexologie plantaire