Le poivre

Un booster d’anti-inflammatoire méconnu
Rubrique

Il est en permanence dans notre placard de cuisine, pourtant on ne connaît pas toujours ses secrets de santé !

Le poivrier est une liane tropicale dont on consomme couramment les baies en cuisine. Originaire d’Inde, il est cultivé aujourd’hui en Indonésie, au Sri Lanka, au Brésil et à Madagascar. Poivre noir, blanc et vert sont issus du même végétal (Piper nigrum). Le poivre vert, ce sont les baies conservées fraîches en milieu humide ; le noir, ce sont les baies séchées, mais cueillies encore fraîches ; le blanc, ce sont les mêmes graines, laissées plus longtemps sur l’arbre et débarrassées de leur enveloppe.

EN PRATIQUE
Pensez au poivre quand vous assaisonnez vos petits plats : ils seront plus digestes et les bons nutriments mieux assimilés par votre organisme. Pour lutter contre les douleurs, associez le poivre au curcuma.

PAS D'EXCÈS
Bien qu’il ait des vertus thérapeutiques incontestables, le poivre doit être consommé avec modération au risque d’entraîner des maux d’estomac et d’aggraver les hémorroïdes chez les personnes qui y sont sujettes.

Retour au sommaire du Hors-Série n° 14

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Et si vous manquiez de vitamine D ?
Problèmes circulatoires : les prescriptions du Dr Valnet
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Le Guide du thé vert