Les trucs anti-coliques néphrétiques de Sophie Lacoste

Rubrique

Les calculs rénaux, ou lithiase rénale, sont le résultat de la précipitation, sous forme de « cailloux », de substances normalement dissoutes dans l’urine. Ce sont les responsables des trop fameuses et si douloureuses coliques néphrétiques. En cas de crise, il est conseillé de ne pas boire pour ne pas engorger le conduit urinaire obstrué par le calcul et aggraver encore la douleur. En revanche, pour éviter les crises, justement, il faut boire sans doute bien plus que vous n’en avez l’habitude !

AUBIER DE TILLEUL
La décoction d’aubier de tilleul sauvage du Roussillon est sans aucun doute le remède naturel qui donne les meilleurs résultats en cas de coliques néphrétiques. Il fut souvent utilisé avec succès par le Dr Valnet, père de la phyto-aromathérapie moderne :
=> faites une décoction de 50 g d’aubier de tilleul sauvage du Roussillon en laissant bouillir dans un litre d’eau jusqu’à réduction d’un quart. Filtrez et buvez les 75 cl de tisane dans la matinée. Recommencez dix jours de suite.
Trois cures d’aubier de tilleul par an préservent des rechutes. La tisane a un goût tout à fait supportable mais, pour ceux qui n’en veulent absolument pas, cet aubier de tilleul existe sous forme d’ampoules ou de jus en bouteilles. On trouve ces produits dans les magasins bio et certaines parapharmacies.

VIN DE GENIÈVRE
Cette recette est à réserver aux coliques néphrétiques dues à des calculs oxaliques.
=> Faites macérer pendant quinze jours des baies de genièvre concassées (une petite poignée) dans une bouteille de bon vin blanc bio. En cas de crise, mais lorsque le « pic » est passé, buvez un à deux verres par jour.

POIREAU BOUILLI
=>
Faites bouillir, pendant 20 minutes, une poignée de têtes de poireau (le blanc) dans deux litres d’eau légèrement salée. Prenez un bol de cette décoction chaque matin (et mangez les poireaux en entrée au repas).

DÉCOCTION DE RACINE DE FENOUIL
Fortement diurétique, la racine de fenouil aide les reins à éliminer les déchets qui les encombrent. N’hésitez pas à en faire une petite cure de quinze jours de temps en temps. On la prépare en décoction :
=> comptez 25 g pour un litre d’eau froide. Mettez à chauffer dans une casserole émaillée jusqu’à ébullition et laissez bouillir pendant deux minutes. Sous un couvercle, faites encore infuser dix minutes avant de filtrer et buvez trois tasses par jour de cette décoction (votre litre de décoction vous « fera » ainsi deux jours, conservez-la au frais et faites-la chauffer au moment de la prendre, ou bien buvez-la froide si vous l’aimez ainsi).

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de sorcière pour devenir immortel.le
Dépression. Le mensonge des antidépresseurs... et les vraies pistes de guérison
Les savoureuses recettes d'Anaïs Dufourneau
Les clés de l'alimentation santé - L’essentiel à savoir dans votre cas