L'Essiac en cas de cancer, problèmes de prostate, diabète...

Rubrique

Je souhaite répondre à Monsieur J. du Tarn, atteint d'un cancer de la moelle osseuse (voir lecteurs en détresse du n° 187). J'ai donné la recette de l'Essiac à plusieurs personnes atteintes de cancer, côlon, sein, problèmes de prostate, leucémie. Elles se sont toutes remises de ce calvaire que la médecine traditionnelle ne parvient pas à arrêter.
Voici la formule à faire préparer en pharmacie spécialisée :
Pour un litre d'eau de source (pas minérale)
> petite oseille : 7,10 grammes (g)
> racine de bardane « coupée » : 23,50 g
> orme rouge (écorce) : 1,60 g
> rhubarbe turque (racine) : 0,60 g

Préparation : faire bouillir pendant 20 minutes à feu moyen et à couvert puis laisser le récipient sur la plaque encore chaude, toute la nuit. Le lendemain, réchauffer, laisser pendant quelques minutes, ensuite passer le mélange au chinois et verser dans des bouteilles en verre (c'est important, avec bouchons type certaines bouteilles de bière, à vis, pas de bouchon en liège) stérilisées à chaud. Laisser refroidir et ranger dans un endroit frais et à l'abri de la lumière. Le mélange doit être gardé au réfrigérateur lorsque la bouteille est entamée. Cette préparation doit être faite dans un ustensile en inox (et non en aluminium toxique).

Posologie : verser une cuillerée à soupe d'Essiac dans 2 cuillerées d'eau de source. Faites tiédir le tout au bain-marie et boire, le soir après la digestion (environ 2 à 3 heures). Ne prendre ensuite ni boisson, ni aliment. Ne pas prendre de médicament en même temps que l'Essiac ; il faut attendre au moins 3 heures entre la prise éventuelle de médicaments et l'Essiac. Poursuivre le traitement tous les 2 jours à 32 reprises (au total 64 jours) et plus s'il en reste un peu dans la bouteille.
Pour obtenir un litre d'Essiac, il faut un peu plus d'un litre d'eau de source car, pendant l'ébullition de 20 minutes, il y a évaporation.

Nota : il est préférable de préparer 2 litres d'Essiac, car il est bon de renouveler le traitement 2 à 3 semaines après.
Pour les personnes non atteintes d'un cancer, le traitement peut être fait en préventif, car cela détruira un éventuel cancer à l'état latent.
Pour se débarrasser du diabète, faire préparer à la pharmacie 150 g du mélange Essiac. Une cuillerée à café du mélange pour une tasse d'eau de source. Laisser infuser 6 à 8 minutes. À boire tous les 2 jours. »

Guy V. de l'Ariège

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 188

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

D’ici et d’ailleurs, les épices qui guérissent
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent
Bien manger sans cuisiner