L'orthosiphon

La plante de l'élimination
Rubrique

Traditionnellement utilisé pour favoriser les fonctions d’éliminations rénale et digestive, l’orthosiphon, ou thé de Java, lutte naturellement contre la rétention d’eau.

C’est en Inde, et surtout en Indonésie, que l’on utilise depuis des siècles cette plante contre les problèmes de reins et de vésicule biliaire. Des travaux scientifiques ont démontré qu’elle stimulait les fonctions d’élimination de l’organisme.

LES EFFETS DIURÉTIQUES
L’orthosiphon augmente le débit urinaire et favorise par ce biais l’élimination de certains déchets comme l’urée, l’acide urique et les chlorures. Il réalise en quelques sortes un drainage complet de toutes les toxines qui encombrent l’organisme.
Cette propriété peut s’avérer très utile lorsque l’on suit un régime amincissant : l’orthosiphon lutte d’une part contre la rétention d’eau et, d’autre part, permet à l’organisme purifié de mieux brûler les calories.

Retour au sommaire du Hors-Série n° 14

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les remèdes homéopathiques qui guérissent
Mon herbier des feuilles d'arbres… des parcs et des jardins
Ma Bible des aliments remèdes
Les savoureuses recettes d'Anaïs Dufourneau