Massage en cas de hernie discale

La hernie discale touche principalement les lombaires. Si les huiles essentielles ne la traitent pas, elles soulagent la douleur et c’est essentiel ! Explications et mode d’emploi.

Les vertèbres de la colonne vertébrale sont séparées par des disques intervertébraux qui jouent le rôle d’amortisseurs. Chaque disque intervertébral contient un anneau « dur » et, en son cœur, une sorte de gel amortisseur. En cas de traumatismes répétés, de geste très brusque, de surmenage local, l’anneau se fissure, se déforme un peu et laisse sortir le gel. La saillie ainsi formée vient comprimer les nerfs à proximité et provoquer douleurs, fourmillements, picotements, engourdissements et autres anomalies, sur place mais aussi à distance, puisque ces nerfs courent vers d’autres endroits du corps.

Dans la très grande majorité des cas (plus de 80 %), les désagréments de la hernie discale se calment d’eux-mêmes et on vit très bien avec, malgré quelques petits maux ici et là. Mais si la douleur gêne, parfois très fortement, les massages aroma devraient être essayés en première intention, avant de se lancer dans la spirale des anti-inflammatoires classiquement prescrits.

De même, les engourdissements et autres désagréments liés à la compression nerveuse cèdent aussi - au moins en partie - aux molécules actives de certaines huiles essentielles. Si votre hernie s’avère grave et nécessite des soins plus poussés, voire une intervention chirurgicale (peu fréquente malgré tout), les massages aroma restent utiles en complément et/ou en attendant l’opération.

Vos huiles essentielles

=> L’HE d’eucalyptus citronnée est fortement anti- inflammatoire.

=> L’HE de menthe poivrée est antidouleur et atténue les symptômes de la compression des nerfs (engourdissements, fourmis…).

=> L’HE de lavande vraie est antalgique.

Massage antidouleur de la hernie discale : mode d'emploi

♦ Diluez 1 goutte de chaque huile essentielle dans une cuillère à café d’huile végétale, si possible d’arnica.
Appliquez doucement sur le bas du dos (ou le haut du dos s’il s’agit d’une hernie cervicale, bien plus rare !), 3 fois par jour jusqu’à soulagement.

Attention

• Ces massages, tout comme d’éventuels étirements ou exercices, ne soignent pas la hernie.

• Dans tous les cas, pensez à toujours protéger votre dos, de préférence en prévention (tant qu’à faire !) mais encore plus si vous avez mal, cela va de soi. Ainsi, jamais de mouvements brusques de type torsions, jamais de port de charges trop lourdes, ne jamais faire supporter aux lombaires ce que normalement vos jambes doivent prendre en charge (porter un carton de déménagement…).

• Plus on avance en âge, plus on risque une hernie, alors accroissez votre vigilance

1) en renforçant sans relâche, chaque jour, vos abdominaux,
2) en perdant du poids si nécessaire.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Grossesse et allaitement sans soucis
Les aliments qui guérissent (Poche)
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Mon cahier pour mieux voir sans lunettes