hypoglycémiant

Rubrique

Très longtemps, la feuille d’olivier était surtout utilisée pour ses propriétés fébrifuges. Depuis 1938, les propriétés hypotensives de l’olivier sont scientifiquement prouvées.

Rubrique

Le gymnema sylvestre est une plante employée en médecine ayurvédique depuis 2500 ans pour traiter le diabète.

Rubrique

De la famille des Liliacées (lis, tulipe, muguet, jacinthe… mais aussi ail, oignon, asperge, poireau…), l’Aloe vera ou Aloe barbadensis, de l’espèce botanique des aloès, est une plante vivace bien connue comme plante d’intérieur ornementale et dépolluante (anti-acarienne).

Rubrique

Le diabète se traduit par un excès du taux de sucre dans le sang. On distingue deux types de diabète : le type 1 ou diabète maigre qui nécessite un traitement à l’insuline et le type 2 ou diabète gras qui touche en général les plus de 50 ans, souvent en surcharge pondérale.

Voyons voir… Que nous conseille Anne Dufour pour réguler le taux de notre sucre sanguin ? Des épices au bon goût de l’Inde ou des Tropiques, de l’agar-agar, du thé et des champignons Shiitaké qui nous emmènent plutôt vers des rivages asiatiques, du riz basmati, du quinoa… Il n’y aurait qu’à l’étranger qu’on ne serait pas diabétique, alors ? Que non ! Poisson gras, lait de soja, fruits et légumes nous ramènent sur des sentiers connus (et gourmands !).

Rubrique

Si l’oignon n’existait pas, il faudrait l’inventer. Il a toujours été considéré comme une denrée à part, légume autant que condiment, aliment autant que médicament. L’avantage, c’est que l’on peut facilement profiter de ses bienfaits puisqu’il fait partie des aliments de base de la cuisine française.

Article écrit par Marielle Épart

Rubrique

Il existe deux grands types de diabète : le diabète de type I, dit "insulinodépendant", et le diabète de type II, appelé aussi "diabète gras". Dans ce dernier cas surtout, une hygiène de vie adaptée et quelques compléments alimentaires peuvent se révéler salutaires.

Jean-Luc Lome

Rubrique

Très longtemps, la feuille d’olivier n’a été utilisée que pour ses propriétés fébrifuges. Depuis 1938, les vertus hypotensives de l’olivier sont scientifiquement prouvées. Et, désormais, les feuilles d’olivier restent l’un des seuls traitements naturels de l’hypertension.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Champignons Comestibles
Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible
Faut bien mourir de quelque chose !
Hydroxyde de magnésium, une panacée à connaître : le Chlorumagène