Passeport pour des bras de jeune fille

Massages + huiles essentielles = bras tonifiés

Les bras sont souvent les grands oubliés des massages et des soins esthétiques. Comme s’ils restaient parfaits au fil du temps et que chacun était fier de les exhiber. La réalité est tout autre : entre les bras « en drapeau », « ramollos », infiltrés de cellulite (eh oui, elle se loge aussi ici !) ou encore les oedèmes, nombreux sont ceux qui terminent dissimulés sous des manches toute l’année, même par temps caniculaire.

Quel dommage... Aidez-les à retrouver leur aspect longiligne originel, et gagnez au passage un confort d’usage appréciable. À condition d’être motivée et donc constante dans vos soins, vous constaterez des résultats d’ici quelques semaines.

Il va sans dire que, parallèlement, vous ne raterez aucune occasion de les faire travailler :
> Soit « à la dure » : les « pompes », comme à l’armée, il n’y a que ça de vrai !
> Soit en mode « malin », c'est-à-dire dans l’eau de la piscine, avec les copines (ou pas) : les épaules immergées, applaudissez, faites des gestes en rond, en large, en travers... comme vous voulez, mais travaillez  :

VOS HUILES ESSENTIELLES
> Géranium rosat
L’huile essentielle de la peau en général, du raffermissement et de « l’anti-âge » en particulier. Incontournable en cas de bras « en drapeau ».

> Hélichryse italienne
Il n’y a pas mieux pour relancer une circulation paresseuse.

> Et l'huile végétale de calophylle relance la circulation et favorise le drainage lymphatique.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Trucs et astuces de santé
Quelle contraception choisir ?
Les compléments alimentaires qui guérissent
La médecine nous tue