Préparer sa peau au soleil

Ma prescription naturelle pour prévenir certains de ses effets nocifs
Rubrique

Pourquoi se préparer à affronter le grand soleil de cet été ?
Pour n’engranger que les bienfaits des expositions au soleil sans cumuler les inconvénients, pour éviter les effets nocifs des UV, une peau irritée, rougie, douloureuse, des coups de soleil désagréables et dangereux, un vieillissement cutané prématuré, des cancers de la peau (mélanomes)...

S’exposer au soleil active la production de la mélanine qui génère le bronzage et gère la photoprotection de l’épiderme et la multiplication des kératinocytes, cellules de la peau qui la rendent plus épaisse et moins sensible aux UV.

Avant le départ

=> Boire beaucoup (et continuer pendant les expositions, bien sûr !) :
♦ de l'eau pure, des soupes froides, du thé, des infusions... pour conserver l’élasticité de la peau,
♦ et du jus de carotte pour préparer un joli teint. Au moins la valeur de 8 à 10 verres ou tasses de boisson par jour, par petites gorgées.

=> Gommage
Une dizaine de jours avant le départ, pour exfolier votre peau, la nettoyer en profondeur, la débarrasser de ses cellules mortes, réduire les callosités et détoxifier l’épiderme.
♦ Pour le visage : dans un bol, mélangez 4 cuillerées à soupe de poudre d’argile blanche et 5 cuillerées à soupe d’HV* + 2 gouttes d’HE* de tea tree. Utilisez en massage circulaire doux.
♦ Pour le corps : dans un bol, mélangez 4 cuillerées à soupe de poudre d’argile verte et 5 cuillerées à soupe d’HV. Sous la douche ou dans le bain, frottez doucement en mouvements circulaires tout le corps des épaules aux pieds, insistez sur les coudes, les genoux, les talons.

Pendant le séjour

=> Exposez-vous progressivement : le hâle acquis peu à peu permet d’absorber la plus grande partie des UV et de les transformer en énergie.
=> Ayez assez de vitamines A et C dans la peau : mangez quotidiennement fruits, légumes frais et bio.
=> Les premiers jours, prenez vos bains de soleil pendant une vingtaine de minutes vers 10 h ou 17 h 30. Mieux vaut vous couvrir ou rester à l’ombre en dehors de ces horaires.

Enfants = en dessous de 3 ans, pas d’exposition !

=> Après 3 ans = pas d'exposition en plein soleil, même avec de la crème solaire, entre 11 h et 16 h.
=> Et appliquez-leur, le reste du temps, un écran solaire bio toutes les 2 heures.

Adultes = par contre, le soleil préviendrait d’autres cancers grâce à la vitamine D, par la stimulation du système immunitaire – à condition que les expositions soient correctement menées et sur de courtes périodes. Et sans coups de soleil.

=> Passés les tout premiers jours, pour permettre à votre peau de synthétiser la vitamine D, exposezvous 15 minutes en début ou fin de journée sans crème-écran.

Les produits du commerce pendant l’exposition : crèmes ou laits SFP 50 ou un écran minéral bio

Après-soleil : soins quotidiens

Au retour de la plage ou de la piscine, pour apaiser votre épiderme après la journée de soleil, prenez une douche fraîche et/ou ce bain apaisant.

=> Versez dans 1 cuillerée à café de base pour bains :
- HE camomille romaine : 10 gouttes
- HE géranium rosat : 10 gouttes

Et le tout dans votre bain tiède déjà coulé, restez-y ½ heure.

=> Puis appliquez sur votre peau rincée (ou non) et séchée quelques gouttes du mélange que vous aurez préparé et mis en flacon de verre coloré :
- HE camomille romaine : 20 gouttes
- HE lavande fine : 20 gouttes
- HE géranium rosat : 20 gouttes
- HV d’argan qsp : 50 ml

Laissez bien pénétrer avant de vous habiller.

Coup de soleil : brûlure

=> Suite à une exposition prolongée, votre peau est rouge, brûlante, inconfortable.
- Belladonna 7 CH,
Sucez 5 granules toutes les ½ heures.

=> Pour calmer la sensation de cuisson et éviter de peler, vous avez préparé un flacon vaporisateur d’hydrolats :
- HA* lavande :100 ml
- HA rose :50 ml
- HA menthe poivrée : 50 ml

Vaporisez largement sur la brûlure.

=> Puis appliquez 2 à 3 gouttes d’HE de lavande vraie ou mieux de lavande aspic sur le coup de soleil toutes les ½ heures tant que c’est douloureux, puis espacez.

=> Pendant 48 heures ensuite, vous pourrez “récupérer” votre épiderme en le soignant avec cette huile réparatrice :
- HE lavande fine : 20 gouttes
- HE géranium rosat : 20 gouttes
- HE niaouli : 20 gouttes
- HE hélichryse italienne : 10 gouttes
- HE bois de rose : 20 gouttes
- HV rose musquée qsp : 100 ml

Appliquez matin et soir sur toute la zone “brûlée”.

Coup de chaleur : insolation

Lors des grandes vagues de chaleur, on peut se laisser prendre et, après quelques instants en plein cagnard, sans air, on peut faire un malaise.

Notre température peut atteindre, voire dépasser 40°, on est abattu, prostré, la peau est chaude et sèche, on ne transpire pas, la respiration et le pouls sont accélérés, cela peut même aller jusqu’à des troubles de la conscience, des convulsions…

=> Il faut intervenir très vite, s’allonger ou allonger la personne malade dans un endroit aéré, sombre, desserrer les vêtements, respirer ou faire respirer au mouchoir 2 gouttes d’essence de citron ou d'HE de menthe poivrée, appliquer des compresses rafraîchissantes d’eau froide, envelopper de vêtements froids, boire ou faire boire de l’eau fraîche.
- Belladonna 7 CH,
Sucez 5 granules toutes les ½ heures.

Alimentation

Votre alimentation doit être particulièrement riche en antioxydants : vit. C, polyphénols, caroténoïdes, bons acides gras.

> Beaucoup de fruits et légumes frais de saison (légumes verts, rouges, jaunes : artichauts, avocats, choux, carottes, tomates, melons, pastèques...).
> Oléagineux : noix, noisettes.
> Légumineuses : haricots rouges, lentilles.
> Ail, oignon rouge.
> Aromates : basilic, ciboulette, clous de girofle, curcuma + poivre noir.
> Thé vert.
> Vin rouge (un peu).

Supplémentation

=> Prenez un complément naturel de vitamines :

E (= les 4 tocophérols), A, C, B, associées au bêta carotène, à la lutéine, à la zéaxanthine.

À commencer dès mai ou au moins 15 jours avant de partir en vacances.

À condition de ne pas utiliser de trop fortes doses, ni surtout de molécules de synthèse.

Exemples :

Sola Vital® (Vit'all+)
Bi-optimum® solaire (Boiron)
Astaxanthine (Solgar)…

Votre trousse d’urgence

♦ Belladonna 7 CH
♦ HE lavande aspic
♦ HE menthe poivrée
♦ HE niaouli
♦ Gel d’aloe vera
♦ Un ou deux flacons d’HV au choix : huiles d’avocat, de carotte, d’argan, de macadamia, d’amande douce, de rose musquée…
♦ Comprimés de cyprès-échinacée.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

L'Alimentation santé en pratique
D'ici et d'ailleurs les aliments qui guérissent
Champignons Comestibles
Les savoureuses recettes d'Anaïs Dufourneau