Syndrome de Gougerot-Sjögren : la réponse de Robert Masson

Rubrique

J’ai 86 ans. Je souffre du syndrome de Gougerot-Sjögren (stade 3). Pour moi, il ne se limite pas au syndrome sec ; il s’accompagne de paresthésies dans les pieds et sur le visage, de violents maux de ventre, d’accès de fatigue, de bouffées de chaleur. Je suis suivie à l’oncopole de Toulouse pour les suites d’un carcinome trichoblastique (reconstruction en cours du nez qui a été amputé aux ¾). Je fais en ce moment une cure de Pro-Moducare pour réguler le système immunitaire et restaurer la flore intestinale. J’ai également un traitement pour l’ostéoporose (vitamine D3, oméga 3, etc.), le glaucome (gouttes). Au niveau alimentation, je limite le gluten, les graisses, le sel et le sucre. Tous ces symptômes me privent bien sûr d’une vie normale et me conduisent à vous appeler au secours. Merci.»

Mme V. du Tarn-et-Garonne

La réponse de Robert Masson

Madame,
Je vous suggère les soins suivants :
1. Au point de vue alimentaire, le gluten est à supprimer, si l’on est bien sûr qu’il y a intolérance, hypersensibilité ou allergie. Le plus important dans votre cas est de supprimer les protéines lactées.
Si vous prenez des omégas 3, ne prenez pas séparément DHA ou EPA, il faut prendre les deux ensemble, tels que la nature les a unis. Pensez aussi à l’oméga 3 végétal (acide alpha-linolénique).
Le sucre, quant à lui, est acceptable en petites quantités en fin de repas, jamais entre, et le sel, vous le savez, gagne à être réduit en quantité.
Les probiotiques « tendent » à constiper ; ils sont surtout favorables en cas d’accélération du transit.

2. Faites très très attention aux traitements en général, ils doivent être élaborés spécifiquement pour vous.

3. Attention à ce que votre alimentation ne soit pas trop sévère, trop rigide ; ne remplacez pas le plaisir par l’angoisse… Suivez simplement les conseils du livre Diététique de l’expérience.

4. À jeun, dans un quart de verre d’eau de source (Mont Roucous ou Montcalm), prenez :
une pipette de Malpighien Sérum Equi 4 DH
+ une pipette de SRE Sérum Equi 4 DH.

5. Au coucher, dans un quart de verre d’eau de source (Mont Roucous ou Montcalm), prenez :
une pipette de Neuro Vasculaire Sérum Equi 4 DH
+ une pipette de DVPF Sérum Equi 4 DH.
Les produits sont à commander à Sanex Pharm (Tél. 0041 21 948 99 60).

6. Dix minutes avant le repas de midi, prenez :
6 gouttes Alumina 4 CH.

7. Dix minutes avant le repas du soir, prenez :
30 gouttes dans de l’eau de source de la préparation suivante :
> Corps ciliaire 15 CH
> Corps ciliaire 18 CH
> Corps ciliaire 30 CH
aa qsp 125 ml.

8. Évitez absolument le téléphone portable et servez-vous d’un téléphone filaire.

9. Le réglage alimentaire est permanent, mais les traitements se font 25 jours sur 30.

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 199

Découvrez nos livres santé

Mon cahier de recettes kombucha et kéfir
Les trois clés de la santé
Les points qui guérissent
Mon cahier de remèdes au bicarbonate