L'hypothyroïdie, difficile à diagnostiquer chez les chiens

La mesure des taux d'hormones thyroïdiennes chez près de 82 000 chiens a montré de fortes variations de ces taux, selon l'âge de l'animal, mais aussi selon la race du chien !

Aussi, il vaut mieux se fier aux symptômes lorsqu'il y en a : appétit perturbé, vol de nourriture, surpoids et surtout, poil terne, mue permanente, dépilation, infections cutanées à répétition (source : Lignées Élevage).

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les compléments alimentaires à l’épreuve de la science
Problèmes circulatoires : les prescriptions du Dr Valnet
Et si vous manquiez de vitamine D ?
Mon cahier de tisanes