Vitamine D...

Rubrique

... l’Académie de médecine dit  comme Didier !

Depuis le début de la crise sanitaire, Didier Le Bail a expliqué plusieurs fois dans Rebelle-Santé l’importance de ne pas manquer de vitamine D. Le 22 mai dernier, l’Académie nationale de médecine elle-même est venue marteler combien il était indispensable d’avoir un taux optimal de cette vitamine. Morceaux choisis : « Elle [La vitamine D] joue un rôle dans la régulation et la suppression de la réponse inflammatoire cytokinique à l’origine du syndrome de détresse respiratoire aigu qui caractérise les formes sévères et souvent létales de Covid-19.

Une corrélation significative entre de faibles taux sériques de vitamine D et la mortalité par Covid-19 a été montrée. (…).

L’Académie nationale de médecine :

⇒ Rappelle que l’administration de vitamine D par voie orale est une mesure simple, peu coûteuse et remboursée par l’Assurance Maladie ;

⇒ Confirme sa recommandation d’assurer une supplémentation vitaminique D dans la population française dans un rapport en 2012 ;

⇒ Recommande de doser rapidement le taux de vitamine D sérique (c’est-à-dire la 25 OHD) chez les personnes âgées de plus de 60 ans atteintes de Covid-19, et d’administrer, en cas de carence, une dose de charge de 50 000 à 100 000 UI qui pourrait contribuer à limiter les complications respiratoires ;

⇒ Recommande d’apporter une supplémentation en vitamine D de 800 à 1000 UI/jour chez les personnes âgées de moins de 60 ans dès la confirmation du diagnostic de Covid-19. »

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de recettes aux huiles essentielles
D'ici et d'ailleurs les aliments qui guérissent
Agenda de la sagesse 2021
Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible