Des huiles essentielles de romarin...

... pour mes cosmétiques

Il n'y a pas une huile essentielle de romarin, mais bien trois, selon qu'elle est à camphre, à cinéole ou à verbénone. Leurs propriétés, tout comme leurs contre-indications, peuvent ainsi varier. En application dans les cosmétiques maison, on y aura recours principalement pour accélérer un amincissement, tonifier et réparer la peau ou réguler la production de sébum du cuir chevelu…

On connaît bien le romarin en cuisine, quand il parfume les plats méditerranéens. Cet arbrisseau aromatique touffu et aux feuilles toujours vertes pousse très facilement dans les climats secs, les garrigues ou les maquis. Ses rameaux garnissaient déjà les tombes des pharaons, et il était fréquemment l'invité des cérémonies nuptiales, religieuses ou profanes des temps les plus anciens.

Son huile essentielle, obtenue par distillation complète à la vapeur d'eau des sommités fleuries et/ou des rameaux, se décline en trois types, en fonction de son lieu de culture et du moment de sa récolte, qui font varier la teneur de ses composants principaux :

l'huile essentielle de romarin à camphre est réputée pour ses vertus digestives, décongestionnantes, analgésiques ou lipolytiques ;

l'huile essentielle de romarin à cinéole fait merveille pour traiter les affections respiratoires ;

l'huile essentielle de romarin à verbénone est équilibrante, purifiante et revitalisante…

Indications 

Si elles sont très utilisées en aromathérapie, les huiles essentielles de romarin ont aussi des applications spécifiquement cosmétiques.

• Soins minceur : les propriétés lipolytiques (particulièrement de l'huile essentielle de romarin à camphre) agissent sur le déstockage des graisses corporelles et aident à l'amincissement. 

• Soins des peaux abîmées : toutes les huiles essentielles de romarin ont des vertus réparatrices, revitalisantes ou cicatrisantes de l'épiderme.

• Soins des cheveux gras : l'huile essentielle de romarin à cinéole, purifiante et équilibrante, contribue aussi à réguler la production de sébum du cuir chevelu, et se révèle précieuse pour les cheveux à tendance grasse.

*Précautions 

La puissance d'une action efficace ne va pas sans quelques précautions à observer. C'est le cas pour les huiles essentielles de romarin qui, d'une part, peuvent contenir des allergènes comme les limonène et linalol, mais surtout, de façon systématique (quoique parfois en pourcentages variables) des cétones et notamment du camphre. Emménagogues et potentiellement abortives, pouvant provoquer des convulsions, ces huiles sont donc déconseillées aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu'aux nourrissons et aux très jeunes enfants.

*

Associations 

Pour potentialiser ses propriétés, on peut utiliser les huiles essentielles de romarin en synergie avec d'autres huiles.

⇒ Soins minceur :

Badiane, bois de cèdre, cyprès, lemongrass, sauge officinale, sauge sclarée et, pour aider au drainage : citron, genévrier, menthe poivrée, pamplemousse, ravintsara…

⇒ Soins des peaux abîmées :

Bergamote, bois de rose, camomille romaine, géranium, hélichryse, lavande, rose de Damas, sauge officinale, sauge sclarée…

⇒ Soins des cheveux gras :

Bergamote, bois de cèdre, genévrier, laurier, lavande, ylang-ylang…

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Dépression. Le mensonge des antidépresseurs... et les vraies pistes de guérison
Mon cahier des Fleurs de Bach
Produits chimiques : l'overdose
Mon cahier de gemmothérapie