Faites vous-même de jolies sacoches !

Pour les offrir à votre vélo
Rubrique

Puisqu'il devient indispensable d'être écologique jusque dans nos plus petits actes du quotidien, nous allons ressortir nos vieux vélos et nous en servir chaque fois que cela sera possible ! Et du coup leur offrir de jolies sacoches faites-maison que personne d'autre n'aura ! 

Matériel et matières premières

• toile cirée ou tissu enduit – ici, nappe de récup' en toile cirée
• carton dur ou plastique – ici, carton dur
• sangle ou galon large – pour fermer les sacoches et les accrocher sur le vélo
• biais assez large pour joliment border les sacoches
• fermetures – ici, des anneaux mais on peut récupérer les fermetures de vieux sacs
• velcro ou pressions
• fer à repasser, indispensable !
• fil de couture, aiguille, dé, ciseaux, stylo, machine à coudre.

Généralités

Les dimensions

Les sacoches standards font 28 cm x 30 cm. Les miennes sont un peu moins hautes (25 cm), tout dépend de votre vélo... 

Le tissu

On va utiliser de la toile cirée qu'on va doubler afin d'avoir des sacoches lavables à l'intérieur et à l'extérieur, et bien sûr imperméables. 

Consolider

Pour consolider et « tenir » les sacoches, on va insérer du carton entre les 2 épaisseurs de toile cirée.

On va en mettre là où il est nécessaire d'avoir une certaine tenue et rigidité : sur le devant et l'arrière des sacoches, sur le fond et les côtés, et sur le dessus du porte-bagage.

La couture

Cela va beaucoup dépendre du tissu utilisé :

• toile cirée, point plutôt large afin de ne pas fragiliser et fendre la toile et aiguille assez grosse 
• tissu enduit, point normal, ce tissu est beaucoup moins enclin à se déchirer que la toile cirée, et aiguille plus fine (standard). 

Mise en œuvre

Découpe des cartons (pour 2 sacoches)

Dimensions des sacoches : 30 cm de large x 25 cm de haut

⇒ découpe du carton : 29 cm x 24 cm x 4 

Dimensions du fond des sacoches : 11 cm x 30 cm

⇒ découpe du carton : 10 cm x 29 cm x 2

Dimensions des côtés des sacoches : 11 cm x 25 cm

⇒ découpe du carton : 10 cm x 24 cm x 4

Dimensions de mon porte-bagage : 12 cm x 36 cm

⇒ découpe du carton : 29 cm x 10 cm.

Découpe de la toile cirée

Les sacoches 

Ces deux sacoches sont fabriquées d'un seul tenant, je fais donc les découpes dans un seul grand morceau de toile cirée.

Prévoir 3 cm de marge tout autour pour la couture.

Nous avons donc besoin d'un morceau de 36 cm (30 cm + 3 cm + 3 cm) de large, et, pour la longueur : une marge *3 cm + un devant *25 cm + un fond *11 cm + une face arrière *25 cm + le porte-bagage *12 cm + l'autre face arrière *25 cm + l'autre fond *11 cm + l'autre devant *25 cm + marge *3 cm = total 140 cm de long.

⇒ prévoir, pour les sacoches, un morceau de toile cirée de 140 cm x 36 cm – S

Les côtés 

Les côtés des sacoches font 25 cm de haut et 11 cm de large, ce qui donne, avec les marges : *25 + 3 + 3 = 31 cm sur 11 cm + *11 + 3 + 3 = 17 cm

⇒ comme on a 2 côtés sur une sacoche et 2 sacoches, on découpe 4 morceaux de 31 cm x 17 cm.

Les rabats 

Idem, ici, les rabats sont faits d'un seul tenant de toile cirée pour plus de facilité de couture. 

- Ils sont aussi larges que les sacoches, soit 36 cm (inclus les 3 cm de marge de chaque côté pour les coutures)

- Je veux des rabats qui recouvrent bien le haut des sacoches, sur au moins 14,5 cm

- Le dessus des rabats fait 11 cm, la même largeur que le fond et les côtés de la sacoche, ce qui donne : une marge *3 cm + un rabat *14,5 cm + dessus *11 cm + porte-bagage *12 cm + l'autre dessus *11 cm + l'autre rabat *14,5 cm + l'autre marge *3 cm = 69 cm

⇒ donc on découpe un morceau de 69 cm x 36 cm – R 

Les tracés

On utilise le fer à repasser pour marquer les repères (attention, pas trop chaud pour éviter de brûler la toile + intercaler un torchon entre le fer et la toile cirée !) – photo 1. 

*

Sur la grande découpe des sacoches – S 

⇒ plier le morceau en 2 et faire un pli sans repasser, on est au milieu de la toile, ce qui correspond au milieu du porte-bagage

⇒ partir d'un bout et mesurer 25 cm + 3 cm de marge – à cet endroit plier la toile et repasser au fer pour faire un tracé 

⇒ depuis ce pli, mesurer 11 cm, plier et repasser au fer 

⇒ à partir de ce pli, mesurer 25 cm, plier et repasser

⇒ à l'autre bout, faire exactement la même chose : 25 cm + 3 cm, plier, repasser, puis 11 cm, plier et repasser et enfin 25 cm, plier et repasser

⇒ on a ainsi « tracé » les devants, les fonds et les faces arrières des sacoches.

Si tout est ok, on se retrouve avec l'emplacement du porte-bagage au milieu qui doit faire 12 cm de large.

Sur la découpe des rabats – R 

⇒ partir d'un bout, mesurer 3 cm de marge + 14,5 cm de rabat – ici plier et repasser

⇒ mesurer 11 cm, plier et repasser (c'est le dessus du rabat)

⇒ faire la même chose à l'autre bout, et on retrouve l'emplacement du porte-bagage au milieu.

Les sangles

• 4 sangles de 10 cm pour fixer les anneaux de fermeture dans le bas des sacoches – SB

• 2 sangles de 30 cm à coudre sur l'arrière des sacoches afin de les fixer au vélo – SV

• 2 sangles de 84 cm à coudre sur les rabats afin de pouvoir fermer les sacoches – SR

• 1 sangle de 73 cm pour fixer les sacoches à chaque extrémité du porte-bagage avec des anneaux – SPB

La couture

Coudre les sangles avant tout le reste.

Les sangles

Toutes les coutures seront en croix pour davantage de solidité.

Comme on va glisser les cartons entre les 2 couches de toile, on fera attention à ne coudre les sangles que sur une seule couche.

⇒ Couture des 4 SB sur le bas des sacoches – photo 2 

*

1. les positionner à 10 cm du bord et à 3 cm du pli  

2. les plier en 2, passer 2 anneaux dedans et les coudre sur la sacoche.

⇒ Couture des 2 sangles SV sur l'arrière des sacoches afin de les fixer sur le vélo – photo 2

1. positionner le grand morceau de toile cirée S sur le porte-bagage (le pli du milieu au milieu du porte-bagage) et repérer l'endroit où les sangles devront être cousues pour un bon maintien

2. coudre des velcros aux 2 extrémités des sangles (comme sur la photo 2

3. plier les sangles en 2 et les coudre, par leur milieu, à l'emplacement prévu.

⇒ Couture des 2 sangles SR sur le dessus des rabats – photo 3

*

1. placer le rabat sur le morceau de toile cirée S, poser les sangles et vérifier qu'elles sont bien en face des anneaux des sangles SB et qu'elles dépassent suffisamment à chaque extrémité pour pouvoir s'y glisser

2. les coudre tout le long en terminant par une couture en croix sur les bas des rabats.

⇒ Couture de la sangle SPB au milieu du porte-bagage (en travers des sangles SR) – photo 4

*

1. vérifier que le milieu de la sangle se trouve bien au milieu du porte-bagage

2. ne pas coudre tout le long, laisser la sangle libre au milieu afin d'en faire une poignée qui permettra de porter les sacoches

3. faire une couture en croix aux croisements des sangles 

4. passer 2 anneaux de chaque côté sur la sangle SPB

5. continuer la couture jusqu'aux 3 cm de marge aux extrémités de la toile cirée, consolider avec des coutures en croix

6. on passera les bouts des sangles aux extrémités du porte-bagage et on les glissera dans les anneaux pour fermer.

Les sacoches 

⇒ prendre la grande toile S pliée en 2 (envers sur envers) et piquer un des grands côtés à 3 cm du bord

⇒ on va ensuite faire plusieurs coutures dans la largeur de la toile, sur les plis faits au fer à repasser, afin d'y insérer les morceaux de carton (commencer et finir les coutures à 3 cm de chaque bout = nos 3 cm de marge) :

1. coudre sur les premiers plis qui sont à 25 cm des coutures de marges (correspond aux devants des sacoches)

2. coudre sur les deuxièmes plis à 11 cm (correspond aux fonds des sacoches)

3. coudre sur les troisièmes plis (correspond aux arrières des sacoches et au milieu à l'emplacement du porte-bagage)

4. glisser les différents cartons correspondants aux emplacements et fermer avec une couture à 3 cm tout le long.

⇒ on obtient « l'ossature » des sacoches. 

⇒ de la même façon, coudre les côtés des sacoches

1. deux par deux, envers sur envers, piquer sur les marges de 3 cm tout autour – photo 5

*

2. poser les deux côtés à leur place sur la grande toile S

3. couper les angles pour faciliter la couture – photo 6

*

4. et coudre les côtés sur l'arrière, le fond et le devant – photo 7

*

5. insérer les cartons et fermer par une couture

6. couper les marges si besoin pour qu'elles soient toutes de la même hauteur.

⇒ coudre le biais à l'aiguille (les sacoches montées ne passent pas dans la machine) sur toutes les marges, tout autour des sacoches – photo 8

*

Les rabats

⇒ on va les coudre sur l'ossature des sacoches – photo 9

*

Positionner le rabat et coudre à l'aiguille sur les « tracés » de l'emplacement du porte-bagage.

Voilà, c'est terminé !

*

Si vous avez des difficultés, n'hésitez pas, écrivez-moi à lateliereconaturel.net ou passez me voir à la boutique "Les secrets de l'Alchimiste" à Saint-Savinien (17350).

Je vous souhaite une belle rentrée sous le soleil, 

Bien chaleureusement,

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Stress et sommeil, les prescriptions du Dr Valnet
Les clés de l'alimentation santé - L’essentiel à savoir dans votre cas
Recettes faciles et gourmandes à l’huile de coco...
Rhumatismes et maux de dos : les prescriptions du Dr Valnet